Les Étoiles (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Étoiles
Pays d'origine Drapeau du Brésil Brésil
Genre musical MPB, samba, Bossa nova
Instruments Guitare
Années actives 1974-2001
Composition du groupe
Membres Luiz Antonio et Rolando Faria

Les Étoiles est un duo de chanteurs brésiliens ayant la particularité de se présenter travestis. Ce sont :

Leurs premiers disques parurent sous le nom de Rolando & Luiz Antonio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ils débutent en 1974 à Barcelone.

L'année suivante, le duo est à Paris où il interprète et popularise des œuvres de différents compositeurs brésiliens.

Les Étoiles enregistrent leur premier album en France en 1976 : Meu coração é um pandeiro (Mon cœur est un pandeiro) qui les fait connaître en Europe.

Une de leurs chansons[1] et la musique originale signée Philippe Sarde constituent la BO du film Comme la lune de Joël Séria (1977).

Ils participent aux concerts de Claude Nougaro en 1977 pour la chanson Brésilien. Un disque a été gravé à cette occasion.

Du 14 avril au , pour son retour à la scène, France Gall les invite dans son spectacle Made in France au Théâtre des Champs-Élysées afin qu'ils assurent un intermède musical à la place de l'entracte traditionnel. L'idée amusante et originale que les seuls garçons à participer à ce show d'un groupe de filles soient des travestis sera plutôt mal accueillie et France Gall devra les rejoindre plus vite que prévu pour enchaîner ensemble la chanson originale brésilienne, Maria vai com as outras (paroles de Vinícius de Moraes et musique de Toquinho) adaptée en français en 1973 sous le titre Plus haut que moi (paroles d'Yves Dessca et Jean-Michel Rivat).

Leur dernier enregistrement phonographique en duo est un live à Paris fin 1985 (Les Étoiles au Forum, Mélodie Distribution), mais ils continuent dans le métier en se consacrant à leurs carrières respectives et en participant à des albums collectifs brésiliens comme Ricardo Vilas E Amigos, Bem Brasil (Disques Eldor 1998 et Runaway Records 2000). À la demande de leur public, ils se sont cependant encore produits ensemble de façon épisodique jusqu'en 2001.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. No Casino Maracujá (Disques RCA). Source IMDb.