Lee Strasberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Israel Strassberg, dit Lee Strasberg, né le dans le village de Budaniv (ukrainien : Буданів , actuellement dans l'oblast de Ternopil, en Ukraine), qui appartenait à l'époque à l'Autriche-Hongrie, et mort le à New York (États-Unis), est un comédien américain. Il a contribué à faire de l'Actors Studio l'une des écoles d'art dramatique parmi les plus réputées au monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lee Strasberg est nommé directeur artistique de l'école d'art dramatique américaine, l'Actors Studio, à New York. Il y enseigne son art du théâtre à, entre autres, Sidney Poitier, James Dean, Paul Newman, Dustin Hoffman, Al Pacino, Robert De Niro ou encore Marlon Brando et Christoph Waltz Inspiré par les théories de Stanislavski, il pense que l'acteur doit créer son personnage par sa mémoire affective et ses ressources émotives.

Lee Strasberg, après un premier mariage avec Nora Krecaun, de 1926 jusqu'à sa mort en 1929, épouse l'actrice américaine Paula Miller, ils auront deux enfants Susan et John. Paula meurt en 1966. Paul Newman lui présente, en 1967, Anna Mizrahi, une actrice de Broadway de 28 ans (née en 1939), venue à Hollywood. Un an plus tard, ils se marient, s'installent à Los Angeles, et ont deux enfants, Adam Lee et David Lee Israel.

Lee Strasberg créé en 1969 l'école d'art dramatique Lee Strasberg Theatre Institute sur la 15e Rue, à New York. Il dirige ses écoles jusqu'à sa mort, en février 1982, d'une crise cardiaque au Radio City Music Hall.

Professeur d'art dramatique et ami, avec sa femme Paula, de Marilyn Monroe pendant plusieurs années, Lee Strasberg hérite, à la mort de Marilyn, de ses effets personnels, vêtements et sous-vêtements, mais aussi des revenus de ses films et des droits d'utilisation de son image. Anna, à la mort de Lee, prend la tête du Lee Strasberg Theater Institute. et de la majeure partie de l'héritage Monroe. Si Lee n'a pas tiré profit, pendant sa vie, de l'héritage de Marilyn, sa veuve, Anna Mizrahi, va commencer l'exploitation de l'image de Marilyn Monroe, quelques mois à peine après la mort de son mari[1]. Elle revend les effets personnels de la star aux enchères, en 1999, pour 13,4 millions de dollars.

Bench at Lee Strasberg's Grave 2007 crop.JPG
Exemple.jpg

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur

comme directeur artistique

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lee Strasberg, L'Actors studio et la méthode, InterEditions, Paris, 1989.
  • Lee Strasberg, Le Travail à l'Actors studio, Gallimard, 1986.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le Wall Street Journal, Anna Strasberg reçoit, entre 1996 et 2000, 7,5 millions de dollars de la CMG Worlwide, une société qui gère les droits intellectuels pour utiliser des photos de célébrités[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]