Le travail c'est la santé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le travail c'est la santé
Chanson de Henri Salvador
Sortie 1965
Durée 2:57
Auteur Maurice Pon
Compositeur Henri Salvador
Label Rigolo

Le travail c'est la santé est une chanson composée et interprétée par Henri Salvador, sur des paroles de Maurice Pon. Elle est sortie en 1965 en vinyle 45 tours, avec les titres Dis, M. Gordon Cooper, Bouli-bouli et Hula-hula[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Collaborateur de longue date d'Henri Salvador (il est l'auteur entre autres de Le Loup, la Biche et le Chevalier en 1949), Maurice Pon met plus de six mois pour aboutir à la version finale du texte. Le texte débute par l'assertion « le travail, c'est la santé » pour ensuite la contredire – « Rien faire, c'est la conserver » – et faire finalement l'apologie de la paresse. La chanson est écrite au milieu des années soixante, pendant les Trente Glorieuses et la croissance économique qui les caractérise ; la troisième semaine de congés payés a été obtenue une dizaine d'années auparavant, en 1956, et la société de loisirs prend son essor[2],[3].

Réception[modifier | modifier le code]

Le travail c'est la santé remporte immédiatement après sa sortie un large succès, devenant un tube et l'un des titres de Salvador les plus vendus et qui ont le plus marqué la conscience collective de l'époque[3],[4]. Il est par la suite utilisé à des fins de revendications sociales, notamment son titre, repris comme slogan jusque dans la décennie 2010[2]. Le titre est neuvième des ventes en janvier 1966 et no 1 la seconde semaine de janvier de la même année en France[5]. Les paroles sont notamment traduites en anglais[2].

Henri Salvador se dit a posteriori « pas très fier » de ce qu'il nomme la « période bouffe », celle des chansons populaires et donc rémunératrices, dont il cite pour exemple Le travail c'est la santé[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le travail c'est la santé », sur discogs.com (consulté le 22 novembre 2014)
  2. a, b et c Ariane Bavelier, « Le travail c'est la santé d'Henri Salvador », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Le travail c'est la santé », Cité des sciences et de l'industrie, Hall de la chanson (consulté le 22 novembre 2014)
  4. Bertrand Dicale, Les chansons qui ont tout changé, Fayard, (ISBN 2213665362, lire en ligne)
  5. « TOP - Janvier 1966 », sur top.france.free.fr (consulté le 22 novembre 2014)
  6. Claude Fléouter, « Henri Salvador, rose, bleu et jazz », Le Monde,‎