Le Roi lépreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Roi lépreux
Auteur Pierre Benoit
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Albin Michel
Date de parution
Nombre de pages 314

Le Roi lépreux est un roman de Pierre Benoit publié chez Albin Michel en 1927. L'action du récit se déroule essentiellement à Angkor, en Indochine française, dans les années 1920. Le titre de ce roman se réfère au surnom donné à la statue du roi lépreux, représentant le roi khmer Sūryavarman II, située à Angkor (Cambodge).

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire de ce roman peut être synthétisée par son lieu : le temple d'Angkor, et ses personnages : un homme et trois femmes. L'homme, c'est Raphaël Saint-Sornin, jeune archéologue. Les trois femmes sont Annette Barbaroux (l'héroïne en A des romans de Pierre Benoit mais dont le rôle ici est complètement effacé), fiancée de Raphaël et fille d'un riche négociant en soie lyonnais; Maxence Webb, cultivée, riche et extravagante voyageuse américaine, cousine de l'amiral Jeffries; et la mystérieuse Apsara, jeune danseuse du Cambodge au passé secret (ne serait-ce pas plutôt elle l'héroïne?…). Notons la présence de Gaspard Hauser, narrateur et ami de Raphaël Saint-Sornin, sans lien autre que d'être homonyme avec le célèbre orphelin.

Autour du roman[modifier | modifier le code]

Pierre Benoit livre, au détour d'un récit, une phrase qui donne un semblant d'unité à plusieurs ouvrages de son œuvre : citant les amis de Gaspard Hauser et Raphaël Saint-Sornin, Pierre Benoit cite « François Gérard, Ribeyre, Surville, Mouton-Massé, Vignerte, Dumaine et les autres »[1]. Or ces noms se retrouvent dans d'autres romans de Pierre Benoit : Le jeune professeur Raoul Vignerte est ainsi le héros de Kœnigsmark (dans lequel se trouverait aussi cité un Ribeyre) ; Dumaine est le héros d'Axelle ; François Gérard celui de La Chaussée des Géants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Roi Lépreux, édition Livre de poche, 4e trimestre 1957, page 25.