Khmers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cours de danse classique khmère

Les Khmers sont le groupe ethnique dominant du Cambodge, représentant environ 90 % des quelque 14 millions d'habitants de ce pays.

Leur langue, le khmer, fait partie de la branche môn-khmer des langues austroasiatiques.

D'importantes minorités khmères vivent dans les régions adjacentes des pays voisins, notamment en Thaïlande (« Khmer du Nord ») et dans le delta du Mékong au Viêt Nam (« Khmer Krom »).

La majorité des Khmers observent une forme particulière de bouddhisme, à laquelle sont mêlés des éléments d'hindouisme, d'animisme et de culte des ancêtres[1].

Bien que toutes les personnes ayant la nationalité cambodgienne ne soient pas d'ethnie khmère, et que tous les Khmers ne soient pas cambodgiens, le mot « khmer » est également employé de manière officielle pour désigner la citoyenneté du Cambodge. L'actuelle constitution du pays utilise les termes de « nationalité khmère » et de « citoyens khmers », et désigne les citoyens cambodgiens dans leur ensemble sous le nom de « peuple khmer »[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Faith Traditions in Cambodia, Harvard ; pg. 8 ; consulté le 21 août 2006
  2. Constitution du Cambodge, site de l'Université de Perpignan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]