Le Lion (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie).

Le Lion
Auteur Joseph Kessel
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection Collection Blanche
Date de parution 25 avril 1958
Nombre de pages 320
ISBN 2070235815

Le Lion est un roman de Joseph Kessel paru chez Gallimard en 1958. L'histoire relate l'amitié entre une fillette nommée Patricia et un lion appelé King, recueilli alors qu'il était lionceau et rendu depuis à la vie sauvage. Conté par un narrateur (sans identité), ce dernier est le témoin privilégié de cette insolite relation qui le fascine autant qu'elle l'intrigue, à travers laquelle couve un conflit familial et un drame qu'il devine inéluctable.

Résumé complet[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans un parc royal du Kenya. Elle est racontée par un narrateur dont on ne connaît pas le nom, en visite dans la réserve. À son arrivée, il se sent happé par la nature environnante et l'envie de découvrir la faune sauvage. Il fait la connaissance de Patricia, la fille de l'administrateur du parc, John Bullit. Patricia a 10 ans. Sa mère, Sybil, apprend au narrateur que Patricia est l'amie d'un lion, nommé King, qu'elle a recueilli lionceau et a soigné. Devenu adulte, King fut rendu à la vie sauvage et, chaque jour, Patricia le retrouve à un lieu de rendez-vous. Sybil, femme aux nerfs fragiles au bord de la rupture, ne supporte plus cette situation et tremble chaque jour pour sa fille, livrée à la vie sauvage. Témoin de ce drame familial, le narrateur est présenté à King et devient le témoin privilégié du lien singulier qui unit Patricia et le fauve...

Une tribu Maasaï s'installe dans la réserve. Un morane — « jeune homme » en maasaï — nommé Oriounga est aussi témoin de la relation entre l'enfant et King. Oriounga veut épouser Patricia malgré son jeune âge, mais il n'a pas encore accompli le rite ancestral du passage à l'âge adulte qui prescrivait aux moranes de tuer un lion (bien que cela soit depuis formellement interdit dans la réserve).

Bravant l'interdiction, Oriounga, armé d'une sagaie, combat King. Patricia prend le parti du lion qui met à terre le jeune Maasaï et le blesse mortellement. Dans le même temps, le père de Patricia arrive sur le lieu du drame et tue King, car son devoir est de protéger les hommes contre les animaux sauvages. Bouleversée, Patricia décide sur-le-champ de quitter la réserve en compagnie du narrateur et d'entrer dans un pensionnat à Nairobi.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • le narrateur : Un visiteur du parc, témoin du drame qui se noue.
  • Patricia : La fille de l'administrateur du parc et de Sybil.
  • John Bullit : L'administrateur du parc royal.
  • Sybil Bullit : La mère de Patricia et épouse de John.
  • King : Le lion que Patricia a élevé dès le plus jeune âge.
  • Oriounga : Un guerrier Masaï, qui veut tuer King.
  • Kihoro : Un guerrier mutilé qui, à la demande de John Bullit, veille sur la sécurité de Patricia, à son insu, lorsqu'elle erre dans la brousse.
  • Bogo : Le serviteur du narrateur, très dévoué à son maître.
  • Ol'Kalou : Le chef des Masaï.

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Adaptation à la télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :