Le Bus en folie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bus en folie (The Big Bus) est un film américain réalisé par James Frawley, sorti en 1976.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Originalité: on y croise John Beck et Larry Hagman qui se retrouveront peu de temps après sur le tournage de ... Dallas !!!

Les scientifiques de lignes de bus Coyote travaillent fiévreusement pour terminer le Cyclope, permettant à l'homme de parvenir à une nouvelle étape dans le transport par autobus: Le service sans escale entre New York et Denver. Presque immédiatement après l'insertion du combustible nucléaire dans le moteur de l'autobus, la bombe explose, tuant presque professeur Baxter, le responsable de ce projet. Le Cyclope lui-même est en bon état, Mais les pilote et copilote sont morts . Kitty Baxter, la fille du professeur et concepteur du Cyclope, est forcée de se tourner vers Dan Torrance, une ancienne flamme. Autrefois un pilote prometteur, Torrance fut disgracié après avoir écrasé le bus au sommet du mont Diablo, et a été accusé d'avoir sauvé sa propre vie en mangeant tous ses passagers. (Torrance a blâmé ses copilotes pour le cannibalisme, insistant sur le fait que lui-même a survécu en mangeant les sièges et les bagages, et seulement mangé une partie du pied d'un passager par accident.) Survivant de justesse à une agression par les autres conducteurs vindicatifs grâce à l'aide de "SHOULDERS" O'Brien, Torrance a été recruté pour conduire le Cyclope. Pendant ce temps, un complot de magnats du pétrole pour détruire le bus est organisé par le surnommé "Iron Man", il passe le film dans un poumon d'acier énorme tout en dirigeant le saboteur, son frère Alex, dans le Cyclope à l'aide d'une bombe. Alex préférerait utiliser une machine à tremblement de terre mais Iron Man veut que le bus soit détruit et discrédité. Avant le voyage inaugural, Alex se faufile à bord pour cacher une bombe et se cache à l'intérieur de l'autobus. Le grand jour, le bus quitte New York à destination de Denver. Parmi les passagers sont les Crâne, un couple marié en attente de finaliser leur divorce  ; Père Kudos, un prêtre qui a perdu la foi, le Dr. Kurtz, un vétérinaire déshonoré ; Emery Bush, un homme avec seulement quelques mois à vivre, et Camille Levy, dont son père Troy est mort sur le mont Diablo. Le voyage du Cyclope débute avec succès lorsque Torrance brise triomphalement la barrière du vent ("les 90 milles a l'heure"). Bientôt, c'est la catastrophe. Enquêtant sur le problème mécanique, Dan trouve la bombe d'Alex qui explose alors qu'il croyait l'avoir désarmé. Maintenant, incapable d'arrêter Cyclope, l'équipage file à travers l'Amérique. Dan est déterminé à atteindre l'objectif historique du Cyclope soit le service non-stop jusqu'à Denver, mais il lui faudra traverser Neath Road et ses courbes où il a déjà écrasé son bus." Dan y parvient presque, mais le bus va en partie hors de la route, et se retrouvant vacillant sur le bord d'une falaise. Pour sauver le bus, Dan and Shoulders transfèrent tout le poids possible vers l'arrière en y pompant l'ensemble des boissons gazeuses et larguant tous les bagages. Sachant qu'il n'a plus qu'une seule chance de détruire Cyclope, Iron Man, est finalement convaincu par Alex d'utiliser la machine à tremblement de terre. Malheureusement pour The Iron Man, Alex entre les coordonnées de la Maison d'Iron Man et pas celles du Cyclope De retour sur la route. Le Cyclope fait enfin route pour Denver. Dans la scène finale, le bus est à seulement 25 miles à l'extérieur de Denver alors que les moitiés avant et arrière du bus se séparent. On ne sait pas pourquoi et comment mais les moitiés divisées finissent le trajet.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]