Laurent Poncelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurent Poncelet est un auteur, metteur en scène et réalisateur français. Fondateur de la compagnie Ophélia Théâtre et directeur artistique du FITA Rhône-Alpes, il est notamment le chorégraphe, auteur et metteur en scène des créations internationales Le Soleil Juste Après et Magie Noire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Mont-Saint-Martin, Laurent Poncelet est fondateur et directeur de la Compagnie Ophelia Théâtre[1]. De formation initiale en Ingénieur économiste (Grenoble INP) et diplômé de Science Po Grenoble, Laurent Poncelet décide de se tourner vers le théâtre et l’écriture à partir de 1996. En 1997, il fonde la Cie Ophelia Théâtre avec pour projet, de rapprocher théâtre et population. Il crée aussi en 2002 le FITA Rhône-Alpes, Festival International de Théâtre Action, pour un théâtre présent dans l’espace social[2].

Ses créations artistiques sont le plus souvent des créations originales en prise avec le monde d’aujourd’hui. Un des enjeux pour Laurent Poncelet est que le public ne sorte pas indemne des représentations et qu’il en soit transformé[3]. Son travail artistique est marqué par le rythme et l’énergie. Le corps y occupe ainsi souvent une place centrale. Ses créations sont par ailleurs généralement multidisciplinaires et s’associent étroitement autour du théâtre : danse, musique ou cirque[4].

Démarche artistique[modifier | modifier le code]

Le lien avec les habitants et les questions de notre monde contemporain sont centraux dans le travail de Laurent Poncelet. Il écrit souvent ses spectacles à partir d’improvisations. Il s’appuie sur la force de la différence et des fragilités des acteurs, sur l’univers et la poésie de chacun, sur l’énergie de (sur)vie des corps sur scène. Une partie des acteurs peut ainsi vivre des situations de marginalisation ou d’exclusion, avec des parcours et des expériences de vies atypiques qui confèrent un regard singulier sur le monde et une urgence, quelque chose d’essentiel à dire sur le plateau[5].

C’est ce qui fait la singularité des créations proposées dans le champ artistique (Il travaille par exemple avec des jeunes artistes des favelas du Brésil pour ses créations « Le Soleil Juste Après[6],[7]», « Magie Noire »[8],[9] et « Resistencia »[10], mais également avec des jeunes des rues de Lomé au Togo, des sans domicile fixe, des personnes avec un handicap mental, etc. Il fonde aussi le groupe Mange-Cafard, groupe de création théâtrale atypique aux situations sociales multiples).

Parallèlement à son travail artistique, Laurent Poncelet est également fondateur et directeur du FITA Rhône-Alpes (Festival International de Théâtre Action), une biennale réunissant 15 spectacles internationaux porteurs de thématiques fortes, sociales ou politiques[11]. Ce festival se déroule sur 30 lieux en région Rhône-Alpes durant 3 semaines. L’axe central du FITA est de permettre une rencontre entre habitants et spectacle vivant, avec le théâtre comme espace de liens, de dialogues et d’échanges dans la cité. Le FITA cherche ainsi à mobiliser les habitants dans une mixité sociale, culturelle et générationnelle autour de spectacles qui interrogent notre monde, font réagir et invitent au débat[12].

Spectacle vivant[modifier | modifier le code]

Œuvres écrites et mises en scène
  • Les Bords du monde (2017): Scène nationale Le Carreau à Forbach, La Cartoucherie Paris, Heure Bleue - scène Rhône-Alpes, Auditorium de Seynod - scène Rhône-Alpes, Théâtre de Die - scène Rhône-Alpes, Maison de la culture de Namur, Centre culturel régional de Dinant, Centre culturel Jean l'Hôte de Neuve Maison, Espace Paul Jargot de Crolles, La 5ème saison
  • Présences Pures (2016): Théâtre de la Mure, La 5e Saison, Festival texte en l'air, la Faïencerie, Espace Aragon, salle de Jeu de Paume, Saison culturelle de la Tour du Pin

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur de films documentaires
  • Chemins de vie (2014)
  • Portrait d'avenir (co-réalisation avec Tomas Bozzato, 2013)
  • Magie noire ou la Vie en corps (co-réalisation avec Martin de Lalaubie, 2012)
  • Une culture de résistance (2007)
  • Dans 5 minutes il va pleuvoir (2008)
Réalisateur et scénariste de court métrage
  • Des gens passent et j’en oublie (sortie prévue hiver 2017-18)

Publications[modifier | modifier le code]

Théâtre
  • Dans cinq minutes il va pleuvoir, édition du Cerisier
  • Des gens passent et j’en oublie, édition du Cerisier
  • Il était une femme…des femmes, édition du Cerisier
  • Silence, on gueule, édition du Cerisier
Poésie

Articles et contributions[modifier | modifier le code]

  • Article « Le conte comme scène en résistance », Revue du théâtre, 2012 (Participation au colloque CNRS/MC2/Univ. Stendhal : Le conte à l’épreuve de la scène contemporaine)
  • Article « Agir par le théâtre », revue Cassandre Hors-Champ, 2006
  • Article « Renaissance du théâtre action à Grenoble », Théâtre action de 1996 à 2006, éditions du Cerisier, 2006
  • « Relations tumultueuses entre art et social », en partenariat avec la revue Cassandre Hors-Champs, 2006

Expositions photographique[modifier | modifier le code]

  • Les femmes du bus, visages d’Orient - Puit’Arts, octobre 2013 / Espace Paul Jargot, mars 2014 / Le Patio, Grenoble, novembre 2014
  • Ombres dansante de Kairouan - Puit’Arts, mars 2014 / Espace Paul Jargot, octobre 2014 /Le Patio, Grenoble, novembre 2014
  • Visages de Chine - Puit’Arts, décembre 2014 / Espace Paul Jargot, février 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références