Laurent Pionnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pionnier.

Laurent Pionnier
Image illustrative de l’article Laurent Pionnier
Laurent Pionnier
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (37 ans)
Lieu Bagnols-sur-Cèze (France)
Taille 1,84 m
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1995-1997Drapeau : France Olympique d'Alès
1997-2002Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2002-2018Drapeau : France Montpellier HSC194 0(0)
2008-2009 Drapeau : France FC Libourne018 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 10 aout 2018

Laurent Pionnier est un footballeur français, né le à Bagnols-sur-Cèze, évoluant au poste de gardien de but.

Il possède à son palmarès le titre de champion de France obtenu avec le Montpellier HSC en 2012 et il est aussi vice-champion de Ligue 2 en 2009. Il a aussi participé à la finale de la coupe de la Ligue 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après deux ans de formation à l'Olympique d'Alès en Cévennes, il rejoint le Montpellier Hérault Sport Club en 1997 où il intègre l'équipe des moins de 15 ans[1].

Il fait ses débuts en première division en 2002-2003 où il est titulaire lors de neuf rencontres[2]. Numéro trois puis numéro deux montpelliérains lors des deux saisons suivantes, il devient titulaire lors de la saison 2005-2006 alors que le club évolue en Ligue 2[2].

Lauren Pionnier sous les couleurs du MHSC.

Après cinq saisons et demie passées au Montpellier Hérault Sport Club, il fait les frais des mauvais résultats de son club lors de la saison 2006-2007 et est prêté pour la fin de la saison 2007-2008 au FC Libourne-Saint-Seurin[3].

De retour au Montpellier Hérault Sport Club, il retrouve le rôle de doublure de Johann Carrasso lors de la remontée en Ligue 1[4], puis de Geoffrey Jourdren par la suite. Cependant, afin de lui permettre d'avoir du temps de jeu, René Girard compte sur lui pour les matchs de coupe du club héraultais[5]. Ainsi, il est un des principaux artisans de la campagne de coupe de la Ligue 2011, où il gardera sereinement les buts du Montpellier Hérault Sport Club jusqu'à la finale face à l'Olympique de Marseille perdu un but à zéro [6].

La saison suivante, il est champion de France en devançant le Paris Saint-Germain.

Lors de la saison 2012-2013, il joue le premier match européen de sa carrière en prenant part à un match de poule de Ligue des champions.

Lors de la phase retour de la saison 2015-2016, il est préféré à Jonathan Ligali pour remplacer Geoffrey Jourdren, blessé, alors que l'équipe est en danger de relégation. Il est alors un des artisans du maintien du Montpellier HSC en Ligue 1.

Lors de la saison 2016-2017, il prend la place de Jourdren, en baisse de forme. Le club annonce que ce remplacement doit s'effectuer lors des trois matches suivants, ses bonnes performances lui permettent de rester titulaire. Il est notamment le gardien lors de la victoire trois buts à zéro contre le Paris SG et lors de la victoire quatre buts à zéro contre les Girondins de Bordeaux. Jourdren ainsi que le 3ème gardien Jonathan Ligali enchaînant les blessures, Pionnier reste titulaire jusqu'à la fin de la saison 2016-2017, où il participe une nouvelle fois à assurer le maintien du club en Ligue 1. Lors de la célébration des 25 ans des supporters de la Butte Paillade à l'occasion de la réception de Lyon pour la 37ème journée, Laurent Pionnier est ovationné par les supporters après le match pour son attitude exemplaire et sa fidelité au club, malgré la défaite, le maintien étant assuré.

Lors de la saison 2017-2018, suite à l'arrivée de Benjamin Lecomte comme gardien de buts titulaire, Pionnier resigne pour un an au MHSC, comme gardien numéro 2. Il est chargé d'encadrer Dimitry Bertaud, jeune gardien U19 qui vient de remporter la Coupe Gambardella[7]. Toujours aussi apprécié du club et des supporters, Pionnier se voit remettre une distinction fêtant ses 20 ans au MHSC, lors de la prise de la photo officielle le 27 septembre 2017. En fin de contrat à la fin de la saison, Pionnier met un terme a sa carrière[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Laurent Pionnier au 17 Septembre 2019[9]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2002-2003 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 9 0 - - - - - - - 9 0
2003-2004 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 3 0 - - - - - - - 3 0
2004-2005 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 8 0 - - 4 0 - - - 12 0
2005-2006 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 34 0 5 0 4 0 - - - 43 0
2006-2007 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 26 0 - - 1 0 - - - 27 0
2007-2008 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 - - 3 0 - - - - - 3 0
2008 Drapeau de la France FC Libourne (prêt) Ligue 2 17 0 - - - - - - - 17 0
2008-2009 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 3 0 3 0 3 0 - - - 9 0
2009-2010 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 - - 1 0 1 0 - - - 2 0
2010-2011 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 1 0 1 0 4 0 - - - 6 0
2011-2012 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 4 0 4 0 1 0 - - - 9 0
2012-2013 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 5 0 1 0 3 0 C1 1 0 10 0
2013-2014 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 5 0 2 0 1 0 - - - 8 0
2014-2015 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 3 0 - - 1 0 - - - 4 0
2015-2016 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 25 0 1 0 - - - - - 26 0
2016-2017 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 10 0 1 0 1 0 - - - 12 0
2017-2018 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 153 0 22 0 24 0 - 1 0 200 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Au niveau professionnel, Laurent Pionnier a quasiment fait toute sa carrière au Montpellier Hérault Sport Club. Après avoir fait quelques apparitions sporadiques entre 2002 et 2005, il devient le gardien titulaire du club lors de la saison 2005-2006[2]. N'entrant plus dans les plans de l’entraîneur, il est prêté lors de la fin de saison en 2008, avant de revenir et de participer en tant que doublure de Johann Carrasso à l’acquisition du titre de vice-champion de Ligue 2 en 2009.

Toujours doublure la saison suivante en Ligue 1[4], il ne joue quasiment aucun match en championnat, mais va montrer tous ses talents lors du parcours du Montpellier Hérault Sport Club en coupe de la Ligue 2011, n'encaissant que deux buts en cinq matchs, dont un en finale, permettant à l'Olympique de Marseille de l'emporter[6]. Le 20 mai 2012, il décroche le titre de champion de France avec le Montpellier Hérault SC, après avoir suppléé un Geoffrey Jourdren blessé, au début de la saison[10].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Il est très apprécié par les supporters du Montpellier Hérault SC car il vient les saluer lors de tous les matchs en déplacement, comme lors d'un match à Guingamp, où il est le seul joueur à saluer les supporters alors qu'il n'était que remplaçant[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pas d'euphorie », sur football365.fr, publié le 15 août 2011
  2. a b et c Laurent Pionnier, sur l'équipe.fr, consulté le 13 décembre 2011
  3. Pionnier prêté à Libourne, sur l'équipe.fr, publié le 21 janvier 2008
  4. a et b Pionnier n’attend rien de plus, sur le midilibre.fr, publié le 16 août 2011
  5. Pionnier plutôt que Jourdren ?, sur francefootball.fr, publié le 21 avril 2011
  6. a et b Finale de la coupe de la Ligue 2011, sur la lfp.fr, publier le 23 avril 2011
  7. « Un an de plus pour Laurent Pionnier à Montpellier », sur lequipe.fr
  8. « LAURENT PIONNIER, 20 ANS DE PAILLADE », sur mhscfoot.com
  9. « Statistiques de Laurent Pionnier », sur footballdatabase.eu
  10. Montpellier au panthéon, sur lequipe.fr, publié le 21 mai 2012
  11. « Interview de Laurent Pionnier »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur webmhsc.com, publié le 12 août 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :