Saison 2010-2011 du Montpellier Hérault Sport Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montpellier HSC
Saison 2010-2011
Généralités
Stade Stade de la Mosson
Président Drapeau de la France Louis Nicollin
Entraîneur Drapeau de la France René Girard
Résultats
Ligue 1 14e
47 points (12V-11N-15D)
32 buts pour, 43 contre
16 478 spectateurs de moyenne
Coupe de France 1/32e de finale
Éliminé par le Stade de Reims
(0-1)
Coupe de la ligue Finale
Battu par l'Olympique de Marseille
(0-1)
Ligue Europa 3e tour de qualification
Éliminé par le Győri ETO FC
(1-0 ; 0-1)
Tirs au but : 3-4
Meilleur buteur Drapeau : France Olivier Giroud (13)
Meilleur passeur Drapeau : Chili Marco Estrada (6)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2010-2011 du Montpellier Hérault Sport Club voit le club évoluer pour la seconde saison consécutive en Ligue 1.

Les pailladins font un début de saison intéressant, se permettant même d'occuper la seconde place du classement au soir 14e journée. Mais une fin de saison difficile après la défaite en finale de la coupe de la Ligue va précipiter la chute de l'équipe qui termine à une 14e place à seulement trois points de la relégation.

En parallèle, le retour sur la scène européenne des héraultais après dix ans d'absence se passe plutôt mal et voit l'équipe hongroise du Győri ETO FC éliminer les hommes de René Girard dès leur entrée en lice.

Alors que les pailladins sont sortis dès leur entrée en coupe de France par le Stade de Reims, c'est en coupe de la Ligue que les héraultais vont briller en atteignant la finale de la compétition face au tenant du titre, l'Olympique de Marseille.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Inter-saison[modifier | modifier le code]

Après une magnifique saison 2009-2010 et une huitième qualification pour une coupe d'Europe, le club entame sa seconde saison dans l'élite.

René Girard garde confiance envers un groupe jeune qu'il espère voir aller de l'avant[1].

Coupe du monde et matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Pendant l'inter-saison aucun international du club n'a pris part à la coupe du monde 2010, même si Emir Spahić capitaine de la sélection bosnienne en avait fait un de ses principaux objectifs[2]. Pour souvenir, l'équipe de Bosnie s'est fait sortir lors des matchs de barrage européens par le Portugal.[réf. nécessaire]

Cependant, l'annonce de l'arrivée de Marco Estrada, international chilien, participant à la coupe du monde, a permis aux supporteurs pailladins de suivre la compétition d'un autre œil.[réf. nécessaire]

Transferts[modifier | modifier le code]

Le mercato se présente plus calme que l'année précédente sur le plan national. Dès le mois de mai 2010, de nombreuses rumeurs entourent les cadres du Montpellier Hérault SC, sans doute la rançon de la gloire pour un club tout fraichement promu.

Malgré ça, les dirigeants héraultais se sont montrés particulièrement actifs dès le mois de janvier avec la signature du meilleur buteur de Ligue 2, Olivier Giroud[3], qui était en fin de contrat avec le Tours FC, la prolongation de contrat de Emir Spahić[4] un des meilleurs défenseurs centraux de Ligue 1 et le prêt avec option d'achat de Garry Bocaly[5], le latéral de Marseille.

Durant le mois de juin plusieurs mauvaises nouvelles tombent pour les supporteurs montpelliérains avec les départs du colombien Víctor Hugo Montaño[6], meilleur buteur du club, et de Johann Carrasso le gardien de but de la montée 2008-2009 pour le Stade rennais. Puis le 1er juillet, Alberto Costa, le canonnier argentin et maitre à jouer du club, signe au Valence CF[7] après un long bras de fer entre les dirigeants des deux clubs et le joueur.

Afin de pallier ces départs, les dirigeants montpellierains ont principalement compté sur les jeunes issus du centre de formation et sur deux recrues internationales que sont Hasan Kabze[8], attaquant du Roubine Kazan et Marco Estrada[9], milieu défensif de l'Universidad de Chile.

Sponsors[modifier | modifier le code]

Après une saison passée avec comme unique sponsors le Groupe Nicollin, propriétaire du club, le Montpellier Hérault SC aura lors de la saison 2010-2011 de nouveaux sponsors. En effet, grâce aux bons résultats du club plusieurs entreprises se sont manifestés, les principales sont Netbet.fr un site de paris en ligne, Dyneff une entreprise de distribution de carburant et Système U une chaine de grande surface[10].

Après avoir été informé par l’autorité de régulation des jeux en ligne d’une difficulté afférente à la qualification de l’activité de la société Itechsoft et de son agrément. Le Montpellier Hérault SC a, dans un premier temps, suspendu l’application du contrat jusqu’à ce que son cocontractant justifie qu’il n’existait aucun risque juridique dans l’application du contrat[11].

Finalement, la société NetBet n'ayant pas obtenu l'agrément de l'autorité de régulation des jeux en ligne, c'est La Foir'Fouille qui est devenu le nouveau sponsor maillot du club pour le reste de la saison[12].

Pré saison[modifier | modifier le code]

Avant son premier match officiel en Ligue Europa prévue le 29 juillet, le Montpellier Hérault SC a prévu quatre matchs amicaux.

Le premier de ses matchs s'est déroulé le 10 juillet à Mende face à l'Avenir Foot Lozère, un club évoluant en division d'honneur régionale de la ligue du Languedoc-Roussillon. Ce match servait de clôture à la semaine de stage physique en Lozère et outre l'aspect sportif, il était une sorte de remerciement aux mendois pour leur chaleureux accueil[13]. Si le score de quatre buts à zéro reste anecdotique, ce match a permis aux supporteurs d'apprécier la qualité des nouvelles recrues, avec notamment un but d'Olivier Giroud ou de belle phase de jeu de Marco Estrada mais également de voir s'illustrer quelques jeunes prometteurs comme Bengali-Fodé Koita ou encore Romain Armand, de retour du Clermont Foot[14].

Les trois matchs de préparation qui ont suivi n'ont pas été particulièrement probant pour le club héraultais, après deux tristes matchs nuls sur le score de 0-0 face au FC Istres et au Toulouse FC, les hommes de René Girard sont allés s'incliner en Corse un but à zéro face au GFCO Ajaccio pensionnaire de CFA. Il a fallu attendre le début des compétitions officielles pour voir les montpelliérains beaucoup plus incisif.[réf. nécessaire]

Qualification de la Ligue Europa et début du championnat[modifier | modifier le code]

C'est le 29 juillet que le Montpellier Hérault SC entamait sa première compétition officielle face au Győri ETO FC, un club hongrois de la ville de Győr. Pour son retour sur la scène européenne après plus de dix ans d'absence, le club s'est imposé grâce à une frappe monumentale de son attaquant Olivier Giroud sur le terrain des hongrois.[réf. nécessaire] Ce résultat n'a pas suffi au club héraultais qui malgré une nette domination lors du match retour, le 5 août, s'est incliné après prolongation lors de la séance de tirs au but.[réf. nécessaire] Malgré cette élimination, les joueurs ont su réagir en remportant le premier match de championnat de la saison au stade de la Mosson face aux Girondins de Bordeaux grâce à un but de Garry Bocaly à la 48e minute.[réf. nécessaire]

Après deux matchs moyens contre l'AS Monaco et le SM Caen (0-0), les héraultais réalisent une bonne opération face au Valenciennes FC grâce au premier but en Ligue 1 d'Olivier Giroud inscrit à la 29e minute.[réf. nécessaire] Mais après ce premier mois de compétition, le club va connaitre un mois de septembre calamiteux, enchainant deux défaites d'affilée face à l'AS Nancy Lorraine (1-2) puis à l'AS Saint-Étienne (3-0) et une victoire plutôt poussive face à la lanterne rouge de Ligue 1, l'AC Arles-Avignon (3-1) grâce à un doublé d'Olivier Giroud[15].

Des raisons d'espérer et la coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Au début du mois d'octobre, les pailladins vont connaitre une nouvelle déconvenue au Stadium Nord du Lille OSC (3-1)[16]. Mais un bon match à domicile face au FC Sochaux-Montbéliard (2-0) puis une victoire chez le leader rennais (1-0), vont préparer au mieux l'entrée et la victoire en huitième de finale de la coupe de la Ligue des montpelliérains face à l'AC ajaccien. Après un bon nul face à un Paris-Saint-Germain sur un nuage, l'équipe de René Girard va faire un de ses plus mauvais match au stade Félix-Bollaert face à l'avant dernier du classement, le RC Lens (2-0)[17].

Mais cette défaite est vite oubliée, puisque dans la semaine qui suit, les héraultais se qualifient pour les demi-finales de la coupe de la Ligue en éliminant une autre équipe du nord (2-1), le Lille OSC, avec une équipe fortement remanier et un doublé du turc Hasan Kabze[18]. Cette victoire propulse cependant les héraultais sur le devant de la scène et se retrouvent au soir de leur victoire sur l'OGC Nice leader de la Ligue 1 pour 24h. Lors de la conférence d'après match, Louis Nicollin fait une nouvelle déclaration qui fait parler de lui, en disant qu'il « pisse à la raie » de ceux qui voit le beau parcours de son club comme une marque de la faiblesse du championnat[19].

Une entrée dans l'hiver plutôt difficile[modifier | modifier le code]

Deux matchs délicats se présente à l'approche de l'hiver et le Montpellier Hérault SC va passer totalement à côté du premier véritable test de l'année sur la pelouse de l'Olympique de Marseille, incapable de réagir, les pailladins sont balayés quatre buts à zéro[20]. Mais les héraultais vont connaitre une autre désillusion à domicile lors de la journée suivante face à l'Olympique lyonnais, après avoir égalisé par Emir Spahić à la 80e minute, les hommes de René Girard pensent avoir sauvé les meubles avant que Lisandro López ne viennent crucifier Geoffrey Jourdren à la 95e minute[21]. Les trois matchs suivant ne vont guère remonter le moral des supporteurs avec trois nuls face à des équipes de milieu de tableau, le club arrive néanmoins à la trêve avec 27 points soit deux de plus que l'objectif de début de saison[22].

Un début d'année 2011 prometteur[modifier | modifier le code]

Après une trêve hivernale relativement courte les pailladins ont repris la compétition de la plus mauvaise façon qui soit en s'inclinant en coupe de France dès leur entrée en lice par la modeste équipe du Stade de Reims[23]. Les hommes de René Girard vont rapidement réagir, d'une part en championnat avec deux victoires face à des adversaires directs pour l'obtention du maintien, et d'autre part en se qualifiant pour la finale de la coupe de la Ligue en éliminant le Paris-Saint-Germain au stade de la Mosson[24]. Le club retrouve donc enfin la finale d'une compétition 21 ans après sa dernière victoire en coupe de France. Après avoir connu un coup d'arrêt au stade de la Mosson face à l'AS Saint-Étienne (1-2) et chez l'AC Arles-Avignon (0-0), les hommes de René Girard ont relancé le championnat en battant le Lille OSC sur un but de Younès Belhanda[25] redevenu titulaire indiscutable en ce début d'année et grâce à un grand Mapou Yanga-Mbiwa[26].

La fin des illusions[modifier | modifier le code]

Le mois de mars mets fin aux illusions des supporteurs après un match nul face au FC Sochaux-Montbéliard (0-0) et une défaite au stade de la Mosson face au Stade rennais (0-1)[27]. Même si le match au Parc des Princes donnent du baume au cœur en accrochant le match nul à dix contre onze (2-2)[28] condamnant ainsi le Paris-Saint-Germain à jouer les seconds rôles en cette fin de saison, c'est la venue du RC Lens qui va signer la fin des espoirs montpelliérains avec cette humiliation subit à Montpellier (1-4)[29].

Alors que les pailladins n'ont plus rien à jouer en championnat, c'est un véritable marathon qui se présente aux hommes de René Girard avec pas moins de six matchs à jouer en un mois. Après une victoire encourageante face au Toulouse FC au Stadium (1-0)[30], les héraultais laissent filer le match de l'OGC Nice (1-1)[31] pour préparer la double confrontation face à l'Olympique de Marseille. C'est au stade de la Mosson que le premier acte a lieu, et après un match tendu conclu par un pénalty litigieux, ce sont les olympiens qui remportent le premier acte (1-2)[32]. Les pailladins ne renverseront pas la tendance et ce malgré un engouement exceptionnel de ses supporteurs pour le club héraultais, en s'inclinant le 23 avril en finale de la coupe de la ligue (0-1)[33] puis en s'inclinant trois jours plus tard face à l'Olympique lyonnais (2-3)[34].

Cette série de défaites du mois d'avril est dure à encaisser, et alors qu'il existe encore un espoir d'accrocher l’Europe, les pailladins vont enchainer les contre performances comme face à l'AS Monaco (0-1)[35] et les coups d'éclats comme contre le FC Lorient (3-1)[36], pour finalement terminer à une triste 14e place.

Joueurs et staff[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de la France Pionnier, LaurentLaurent Pionnier 24/05/1982 (28 ans)
FC Libourne-Saint-Seurin
16 G Drapeau de la France Jourdren, GeoffreyGeoffrey Jourdren 04/02/1986 (24 ans)
0 Formé au club
30 G Drapeau de la France Ligali, JonathanJonathan Ligali 28/05/1991 (19 ans)
0 Formé au club
2 D Drapeau de la France Bocaly, GarryGarry Bocaly 19/04/1988 (22 ans) France espoirs Olympique de Marseille
3 D Drapeau de la France Yanga-Mbiwa, MapouMapou Yanga-Mbiwa 15/05/1989 (21 ans) France espoirs 0 Formé au club
4 D Drapeau de la Serbie Džodić, NenadNenad Džodić 04/01/1977 (34 ans)
AC ajaccien
5 D Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Spahić, EmirEmir Spahić 18/08/1980 (30 ans) Bosnie-Herzégovine MFK Lokomotiv
15 D Drapeau de la France Nelson, MickaëlMickaël Nelson 02/02/1990 (20 ans)
0 Formé au club
21 D Drapeau du Maroc El Kaoutari, AbdelhamidAbdelhamid El Kaoutari 17/03/1990 (20 ans) Maroc 0 Formé au club
22 D Drapeau de la France Stambouli, BenjaminBenjamin Stambouli 13/08/1990 (20 ans) France espoirs 0 Formé au club
25 D Drapeau de la France Collin, XavierXavier Collin 17/08/1974 (36 ans)
AC ajaccien
27 D Drapeau de la France Jeunechamp, CyrilCyril Jeunechamp 18/12/1975 (35 ans)
OGC Nice
31 D Drapeau de la France Mézague, TeddyTeddy Mézague 27/05/1990 (20 ans)
0 Formé au club
6 M Drapeau de la France Marveaux, JorisJoris Marveaux 15/08/1982 (28 ans)
Clermont Foot
8 M Drapeau de la France Legras, GuillaumeGuillaume Legras 17/01/1990 (21 ans) France U20 0 Formé au club
13 M Drapeau du Chili Estrada, MarcoMarco Estrada 28/05/1983 (27 ans) Chili Universidad de Chile
14 M Drapeau de la France Pitau, RomainRomain Pitau Capitaine 08/08/1977 (33 ans)
FC Sochaux-Montbéliard
23 M Drapeau de la Tunisie Saihi, JamelJamel Saihi 27/01/1987 (23 ans) Tunisie 0 Formé au club
28 M Drapeau de la France Martin, JonasJonas Martin 09/04/1990 (20 ans)
0 Formé au club
29 M Drapeau du Maroc Belhanda, YounèsYounès Belhanda 25/02/1990 (20 ans) Maroc 0 Formé au club
32 M Drapeau de la France Coulomb, AdrienAdrien Coulomb 04/10/1990 (20 ans)
0 Formé au club
7 A Drapeau du Nigeria Utaka, JohnJohn Utaka 08/01/1982 (29 ans) Nigeria Portsmouth FC
11 A Drapeau de la Turquie Kabze, HasanHasan Kabze 26/05/1982 (28 ans) Turquie Roubine Kazan
12 A Drapeau de la France Dernis, GeoffreyGeoffrey Dernis 24/12/1980 (30 ans)
AS Saint-Étienne
17 A Drapeau de la France Giroud, OlivierOlivier Giroud 30/09/1986 (24 ans)
Tours FC
18 A Drapeau du Maroc Aït-Fana, KarimKarim Aït-Fana 25/02/1989 (21 ans) France espoirs 0 Formé au club
19 A Drapeau du Sénégal Camara, SouleymaneSouleymane Camara 22/12/1982 (28 ans) Sénégal OGC Nice
24 A Drapeau de la France Koita, Bengali-FodéBengali-Fodé Koita 21/10/1990 (20 ans) France espoirs 0 Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Nicolas Girard
Entraîneur(s) des gardiens
Médecin(s)
  • Drapeau : France René Raimondi

Légende

Mise à jour de l'effectif le 25 janvier 2011 Consultez la documentation du modèle

Transferts[modifier | modifier le code]

Été 2010
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Olivier Giroud Drapeau de la France France Transfert définitif[3] Tours FC Drapeau : France Ligue 2
Garry Bocaly Drapeau de la France France Transfert définitif[5] Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1
Hasan Kabze Drapeau de la Turquie Turquie Transfert sans indemnité[8] Roubine Kazan Drapeau : Russie Premier-Liga
Marco Estrada Drapeau du Chili Chili Transfert[9] Universidad de Chile Drapeau : Chili Primera División
Adrien Coulomb Drapeau de la France France Premier contrat pro
Jonas Martin Drapeau de la France France Premier contrat pro
Teddy Mézague Drapeau de la France France Premier contrat pro
Guillaume Legras Drapeau de la France France Premier contrat pro
Benjamin Stambouli Drapeau de la France France Premier contrat pro
Jonathan Ligali Drapeau de la France France Premier contrat pro
Symbol support vote.png Retours de prêt
Romain Armand Drapeau de la France France Expiration de durée de prêt Clermont Foot Drapeau : France Ligue 2
Nicolas Sahnoun Drapeau de la France France Expiration de durée de prêt Racing de Ferrol Drapeau : Espagne Segunda División B
Symbol oppose vote.svg Départs
Julio Colombo Drapeau de la France France Fin de contrat
Mourad Benhamida Drapeau de la France France Fin de contrat
Johann Carrasso Drapeau de la France France Transfert[6] Stade rennais Drapeau : France Ligue 1
Víctor Hugo Montaño Drapeau de la Colombie Colombie Transfert[6] Stade rennais Drapeau : France Ligue 1
Alberto Costa Drapeau de l'Argentine Argentine Transfert[7] Valence CF Drapeau : Espagne Liga BBVA
Philippe Delaye Drapeau de la France France Fin de contrat (Retraite)
Lilian Compan Drapeau de la France France Résiliation de contrat[37] AS Cannes Drapeau : France National
Nicolas Sahnoun Drapeau de la France France Résiliation de contrat[38]
Symbol oppose vote.svg Prêts
Rémy Cabella Drapeau de la France France Prêt[39] AC Arles-Avignon Drapeau : France Ligue 1
Anthony Scribe Drapeau de la France France Prêt[40] UJA Alfortville Drapeau : France National
Hiver 2010-2011
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
John Utaka Drapeau du Nigeria Nigeria Transfert[41] Portsmouth FC Drapeau : Angleterre FL Championship
Symbol oppose vote.svg Départs
Romain Armand Drapeau de la France France Transfert[42] AS Cannes Drapeau : France National
Symbol oppose vote.svg Prêts
Grégory Lacombe Drapeau de la France France Prêt[43] AS Monaco Drapeau : France Ligue 1

Rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Hérault SC démarre sa saison 2010-2011 avec quatre matches de préparation au programme avant son entrée en Ligue Europa et le début des compétitions officielles.

Date Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Affluence
10/07/10 Avenir Foot Lozère (District) Mende 4-0 But inscrit après 28 minutes 28e Souleymane Camara
But inscrit après 36 minutes 36e Romain Armand
But inscrit après 56 minutes 56e Olivier Giroud
But inscrit après 63 minutes 63e Bengali-Fodé Koita
-
13/07/10 FC Istres (Ligue 2) Mèze 0-0 - 2 300
17/07/10 Toulouse FC (Ligue 1) Limoux 0-0 - 2 000
24/07/10 GFCO Ajaccio (CFA) Corse 0-1 - -
05/01/11 VfL Wolfsbourg (Drapeau : Allemagne) Marbella 0-4 - -

Ligue 1[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Place Affluence
08/08/10 Journée 1 Girondins de Bordeaux Dom. 1-0 But inscrit après 48 minutes 48e Garry Bocaly 6e 21 915[44]
17/08/10[45] Journée 2 AS Monaco Ext. 0-0 - 7e 8 917
22/08/10 Journée 3 SM Caen Dom. 0-0 - 6e 16 738
28/08/10 Journée 4 Valenciennes FC Ext. 1-0 But inscrit après 29 minutes 29e Olivier Giroud 3e 11 122
11/09/10 Journée 5 AS Nancy-Lorraine Dom. 1-2 But inscrit après 50 minutes 50e Marco Estrada 5e 14 427
18/09/10 Journée 6 AS Saint-Étienne Ext. 0-3 - 12e 30 406
25/09/10 Journée 7 AC Arles-Avignon Dom. 3-1 But inscrit après 42 minutes 42e Olivier Giroud
But inscrit après 48 minutes 48e (pén.) Olivier Giroud
But inscrit après 82 minutes 82e Souleymane Camara
9e 13 748
03/10/10 Journée 8 Lille OSC Ext. 1-3 But inscrit après 23 minutes 23e (pén.) Olivier Giroud 11e 15 195
16/10/10 Journée 9 FC Sochaux-Montbéliard Dom. 2-0 But inscrit après 30 minutes 30e Mapou Yanga-Mbiwa
But inscrit après 44 minutes 44e Younès Belhanda
9e 13 967
23/10/10 Journée 10 Stade rennais Ext. 1-0 But inscrit après 43 minutes 43e Joris Marveaux 6e 22 688
30/10/10 Journée 11 Paris Saint-Germain Dom. 1-1 But inscrit après 42 minutes 42e Marco Estrada 6e 19 967
06/11/10 Journée 12 RC Lens Ext. 0-2 - 8e 30 502
13/11/10 Journée 13 Toulouse FC Dom. 1-0 But inscrit après 19 minutes 19e Olivier Giroud 3e 15 175
20/11/10 Journée 14 OGC Nice Ext. 1-0 But inscrit après 83 minutes 83e Olivier Giroud 2e 6 826
27/11/10 Journée 15 Olympique de Marseille Ext. 0-4 - 5e 51 237
04/12/10 Journée 16 Olympique lyonnais Dom. 1-2 But inscrit après 80 minutes 80e Emir Spahić 10e 18 990
11/12/10 Journée 17 Stade brestois Ext. 0-0 - 9e 11 933
18/12/10 Journée 18 AJ Auxerre Dom. 1-1 But inscrit après 59 minutes 59e Younès Belhanda 10e 14 842
21/12/10 Journée 19 FC Lorient Ext. 0-0 - 10e 16 126
15/01/11 Journée 20 Valenciennes FC Dom. 2-1 But inscrit après 80 minutes 80e (pén.) Olivier Giroud
But inscrit après 82 minutes 82e Abdelhamid El Kaoutari
7e 13 560
30/01/11 Journée 21 AS Nancy-Lorraine Ext. 2-1 But inscrit après 7 minutes 7e Souleymane Camara
But inscrit après 58 minutes 58e Garry Bocaly
6e 13 536
05/02/11 Journée 22 AS Saint-Étienne Dom. 1-2 But inscrit après 86 minutes 86e Jonas Martin 8e 18 035
12/02/11 Journée 23 AC Arles-Avignon Ext. 0-0 - 7e 8 489
19/02/11 Journée 24 Lille OSC Dom. 1-0 But inscrit après 84 minutes 84e Younès Belhanda 6e 16 934
26/02/11 Journée 25 FC Sochaux-Montbéliard Ext. 0-0 - 6e 12 085
05/03/11 Journée 26 Stade rennais Dom. 0-1 - 6e 15 165
12/03/11 Journée 27 Paris Saint-Germain Ext. 2-2 But inscrit après 47 minutes 47e Olivier Giroud
But inscrit après 59 minutes 59e Olivier Giroud
6e 23 605
19/03/11 Journée 28 RC Lens Dom. 1-4 But inscrit après 56 minutes 56e Garry Bocaly 7e 14 579
02/04/11 Journée 29 Toulouse FC Ext. 1-0 But inscrit après 74 minutes 74e Souleymane Camara 6e 12 123
09/04/11 Journée 30 OGC Nice Dom. 1-1 But inscrit après 43 minutes 43e Geoffrey Dernis 6e 14 245
16/04/11 Journée 31 Olympique de Marseille Dom. 1-2 But inscrit après 64 minutes 64e Olivier Giroud 8e 25 119
27/04/11 Journée 32 Olympique lyonnais Ext. 2-3 But inscrit après 30 minutes 30e Olivier Giroud
But inscrit après 84 minutes 84e Souleymane Camara
10e 34 849
01/05/11 Journée 33 Stade brestois Dom. 0-0 - 10e 13 887
07/05/11 Journée 34 AJ Auxerre Ext. 0-1 - 10e 13 004
11/05/11 Journée 35 FC Lorient Dom. 3-1 But inscrit après 25 minutes 25e Olivier Giroud
But inscrit après 51 minutes 51e Marco Estrada
But inscrit après 64 minutes 64e Jamel Saihi
9e 13 945
15/05/11 Journée 36 SM Caen Ext. 0-2 - 10e 15 737
21/05/11 Journée 37 AS Monaco Dom. 0-1 - 11e 17 998
29/05/11 Journée 38 Girondins de Bordeaux Ext. 0-2 - 14e 21 045

Ligue Europa[modifier | modifier le code]

Section détaillée : Ligue Europa 2010-2011.

Le coefficient UEFA du club héraultais en 2010 a permis aux montpellierains d'être tête de série lors du tirage au sort du troisième tour de qualification.

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Affluence
29/07/10 3e tour qualif. Drapeau : Hongrie Győri ETO FC Ext. 1-0 But inscrit après 32 minutes 32e Olivier Giroud 7 000[46]
05/08/10 3e tour qualif. Drapeau : Hongrie Győri ETO FC Dom. 0-1 (a.p.)
Tir au but : 3-4
- 9 218[47]

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Affluence
08/01/11 1/32e de finale Stade de Reims (Ligue 2) Ext. 0-1 - 5 000

Coupe de la ligue[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Hérault SC en tant qu'européen est exempt des seizièmes de finale de la coupe de la ligue.

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Affluence
26/10/10 1/8e de finale AC ajaccien (Ligue 2) Dom. 2-0 But inscrit après 32 minutes 32e Hasan Kabze
But inscrit après 90 minutes 90e Bengali-Fodé Koita
6 616[48]
10/11/10 1/4 de finale Lille OSC (Ligue 1) Dom. 2-1 But inscrit après 28 minutes 28e Hasan Kabze
But inscrit après 52 minutes 52e Hasan Kabze
5 764
18/01/11 1/2 finale Paris-Saint-Germain (Ligue 1) Dom. 1-0 (a.p.) But inscrit après 118 minutes 118e Olivier Giroud 17 641
23/04/11 Finale Olympique de Marseille (Ligue 1) Saint-Denis 0-1 - 74 259

Autres équipes[modifier | modifier le code]

CFA 2[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC Place
22/08/10 Journée 1 SC Toulon-Le Las Ext. 2-2 But inscrit Romain Armand
But inscrit Guillaume Legras
9e
29/08/10 Journée 2 AS Furiani-Agliani Dom. 3-0 But inscrit après 32 minutes 32e Teddy Mézague
But inscrit après 52 minutes 52e Bengali-Fodé Koita
But inscrit après 67 minutes 67e Bengali-Fodé Koita
5e
04/09/10 Journée 3 FCA Calvi Ext. 0-3 - 7e
12/09/10 Journée 4 US Cortenais Dom. 5-1 But inscritBut inscrit Romain Armand
But inscrit Bengali-Fodé Koita
But inscrit Younès Belhanda
But inscrit Ischam Berrached
5e
26/09/10 Journée 5 Trinité Sport FC Ext. 0-1 - 6e
10/10/10 Journée 6 OGC Nice (rés.) Dom. 0-0 - 8e
23/10/10 Journée 7 FC Bagnols Pont Ext. 4-1 But inscrit Romain Armand
But inscrit Bengali-Fodé Koita
But inscrit Bryan Dabo
But inscrit Teddy Mezague
5e
07/11/10 Journée 8 RC Grasse Dom. 2-1 But inscrit après 28 minutes 28e Guillaume Legras
But inscrit après 37 minutes 37e Mathieu Deplagne
4e
13/11/10 Journée 9 UA valettoise Ext. 2-1 But inscrit Bengali-Fodé Koita
But inscrit Adrien Coulomb
2e
28/11/10 Journée 10 GS Consolat Dom. 1-1 But inscrit Grégory Lacombe 3e
04/12/10 Journée 11 Nîmes Olympique (rés.) Ext. 1-1 But inscrit Bengali-Fodé Koita 3e
09/01/11[49] Journée 12 EFC Fréjus St-Raphaël (rés.) Dom. 4-2 But inscrit Dimitri Sarasar
But inscrit Mathieu Deplagne
But inscritBut inscrit Romain Armand
3e
16/01/11 Journée 13 Borgo FC Ext. 0-1 - 4e
30/01/11 Journée 14 EF Bastia Dom. 5-0 But inscrit Abdoul Karim Sylla
But inscritBut inscrit Dimitri Sarasar
But inscrit Mathieu Deplagne
But inscrit Antoine Jouan
3e
06/02/11 Journée 15 AS gardannais Dom. 3-4 Buteurs inconnus 4e
12/02/11 Journée 16 AS Furiani-Agliani Ext. 0-0 - 4e
19/02/11 Journée 17 FCA Calvi Dom. 5-2 But inscritBut inscritBut inscrit Abdoul Karim Sylla
But inscrit Florent André
But inscrit Ischam Berrached
1er
05/03/11 Journée 18 US Cortenais Ext. 3-2 But inscritBut inscrit Dimitri Sarasar
But inscrit Abdoul Karim Sylla
1er
13/03/11 Journée 19 Trinité Sport FC Dom. 2-1 But inscrit Florent André
But inscrit Antoine Jouan
1er
20/03/11 Journée 20 OGC Nice (rés.) Ext. 1-2 But inscrit Téji Savanier 2e
27/03/11 Journée 21 FC Bagnols Pont Dom. 4-2 But inscrit après 14 minutes 14e Hasan Kabze
But inscrit après 25 minutes 25e Bengali-Fodé Koita
But inscrit après 30 minutes 30e Ischam Berrached
But inscrit après 63 minutes 63e Téji Savanier
2e
03/04/11 Journée 22 RC Grasse Ext. 1-2 Buteur inconnu 2e
10/04/11 Journée 23 UA valettoise Dom. 1-1 Buteur inconnu 2e
16/04/11 Journée 24 GS Consolat Ext. 0-2 - 4e
29/04/11 Journée 25 Nîmes Olympique (rés.) Dom. 2-1 But inscrit Alexandre Cropanese
But inscrit après 30 minutes 30e Julien Lopez
3e
08/05/11 Journée 26 EFC Fréjus St-Raphaël (rés.) Ext. 0-1 - 3e
15/05/11 Journée 27 Borgo FC Dom. 1-1 Buteur inconnu 3e
22/05/11 Journée 28 EF Bastia Ext. 1-2 Buteur inconnu 3e
28/05/11 Journée 29 AS gardannais Ext. 0-1 - 4e
05/06/11 Journée 30 SC Toulon-Le Las Dom. 0-2 - 5e

Équipe des moins de 19 ans[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe Gambardella 2010-2011.
Coupe Gambardella
Date Adversaire Lieu Résultat Buteurs du MHSC
16/01/11 1/64e de finale Jura Sud Foot Ext. 2-0 Buteurs inconnus
02/02/11 1/32e de finale Olympique lyonnais Dom. 3-0 But inscrit William Aho
But inscritBut inscrit Abdoul Karim Sylla
27/02/11 1/16e de finale OGC Nice Ext. 2-0 But inscrit Abdoul Karim Sylla
But inscrit Alexandre Cropanese
20/03/11 1/8e de finale Paris FC Dom. 2-0 But inscrit Abdoul Karim Sylla
But inscrit Sacha Litmanowicz
10/04/11 1/4 de finale ES Troyes AC Dom. 2-2 (a.p.)
Tir au but : 4-5
But inscrit après 8 minutes 8e Alexandre Cropanese
But inscrit après 61 minutes 61e Alexandre Cropanese

Statistiques[modifier | modifier le code]

Budget 2010-2011[modifier | modifier le code]

Le budget de la saison 2010-2011 du Montpellier Hérault SC est de 31,74 millions d'euros[50], qui sont répartis comme suit (en millions d'euros) :

  • Redevances LFP : 19,3
  • Sponsors/pubs : 6,4
  • Recette matchs : 3,2
  • Subventions : 2,3
  • Autres produits : 1,4
  • Transfert de charges : 0,4

Il s'agit du 15e budget de Ligue 1 selon le Midi libre[51].

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Compétition Débute au tour Place ou tour final Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Ligue 1 - - 38 12 11 15 32 43 -11
Ligue Europa 3e tour de qualification 3e tour de qualification 2 1 0 1 1 1 +0
Coupe de France 1/32 de finale 1/32 de finale 1 0 0 1 0 1 -1
Coupe de la ligue 1/8 de finale Finale 4 3 0 1 5 2 +3
Total - - 45 16 11 18 38 46 -9

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Numéro Nat. Nom Ligue 1 Coupe de France Coupe de la ligue Ligue Europa Total
M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge
1 Drapeau : France Pionnier 1 0 0 0 1 0 0 0 4 0 0 0 0 0 0 0 6 0 0 0
16 Drapeau : France Jourdren 37 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 39 0 0 0
30 Drapeau : France Ligali 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau : France Bocaly 29 3 9 1 0 0 0 0 2 0 2 0 0 0 0 0 31 3 11 1
3 Drapeau : France Yanga-Mbiwa 36 1 7 1 0 0 0 0 4 0 1 0 2 0 0 0 41 1 8 1
4 Drapeau : Serbie Džodić 3 0 1 0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 4 0 2 0
5 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Spahić 23 1 8 1 0 0 0 0 1 0 0 0 2 0 1 0 26 1 9 1
15 Drapeau : France Nelson 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
21 Drapeau : Maroc El Kaoutari 25 1 4 1 1 0 0 0 3 0 0 0 1 0 0 0 30 1 4 1
25 Drapeau : France Collin 3 0 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 2 0 1 0 6 0 2 1
27 Drapeau : France Jeunechamp 30 0 9 2 1 0 0 0 3 0 1 0 1 0 1 0 36 0 11 2
22 Drapeau : France Stambouli 24 0 2 1 1 0 0 0 3 0 1 0 1 0 0 0 29 0 3 1
31 Drapeau : France Mézague 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Drapeau : France Marveaux 36 1 5 1 1 0 0 0 4 0 0 0 2 0 0 0 41 1 5 1
7 Drapeau : France Lacombe 3 0 0 0 1 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 7 0 0 0
8 Drapeau : France Legras 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
13 Drapeau : Chili Estrada 29 3 3 0 1 0 0 0 1 0 0 0 2 0 1 0 33 3 4 0
14 Drapeau : France Pitau 30 0 5 0 0 0 0 0 4 0 0 0 1 0 0 0 35 0 5 0
28 Drapeau : France Martin 5 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 1 0 0
23 Drapeau : Tunisie Saihi 15 1 3 0 1 0 0 0 1 0 0 0 2 0 1 0 19 1 4 0
29 Drapeau : Maroc Belhanda 36 3 8 0 0 0 0 0 4 0 0 0 2 0 0 0 42 3 8 0
32 Drapeau : France Coulomb 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
7 Drapeau : Nigeria Utaka 11 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 11 0 0 0
11 Drapeau : Turquie Kabze 21 0 1 0 1 0 0 0 3 3 0 0 2 0 0 0 27 3 1 0
12 Drapeau : France Dernis 25 1 4 0 1 0 0 0 4 0 1 0 0 0 0 0 30 1 5 0
17 Drapeau : France Giroud 37 12 5 0 1 0 0 0 3 1 0 0 2 1 1 0 43 14 6 0
18 Drapeau : Maroc Aït-Fana 19 0 2 0 1 0 0 0 3 0 0 0 2 0 0 0 25 0 2 0
19 Drapeau : Sénégal Camara 36 4 3 0 1 0 0 0 2 0 0 0 2 0 0 0 41 4 3 0
24 Drapeau : France Koita 5 0 0 0 0 0 0 0 3 1 0 0 0 0 0 0 8 1 0 0
26 Drapeau : France Armand 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 2 0 0 0

Autres statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs
Joueur Total
Drapeau : France Olivier Giroud 14
Drapeau : Sénégal Souleymane Camara 4
Drapeau : Turquie Hasan Kabze 3
Drapeau : Maroc Younès Belhanda 3
Drapeau : France Garry Bocaly 3
Drapeau : Chili Marco Estrada 3
Drapeau : France Bengali-Fodé Koita 1
Drapeau : France Mapou Yanga-Mbiwa 1
Drapeau : France Joris Marveaux 1
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Emir Spahić 1
Drapeau : Maroc Abdelhamid El Kaoutari 1
Drapeau : France Jonas Martin 1
Drapeau : France Geoffrey Dernis 1
Drapeau : France Jamel Saihi 1

Équipe type de la saison

D'après les temps de jeu à leur poste.

Meilleurs passeurs
Joueur Total
Drapeau : Chili Marco Estrada 6
Drapeau : Maroc Younès Belhanda 3
Drapeau : France Olivier Giroud 3
Drapeau : France Geoffrey Dernis 2
Drapeau : Maroc Karim Aït-Fana 2
Drapeau : France Romain Pitau 2
Drapeau : Turquie Hasan Kabze 2
Drapeau : France Joris Marveaux 2
Drapeau : France Benjamin Stambouli 1
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Emir Spahić 1
Drapeau : France Bengali-Fodé Koita 1
Buts
Discipline
Affluences

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. En raison de ses nombreuses suspensions, Emir Spahić a été remplacé par Abdelhamid El Kaoutari assez régulièrement tout au long de la saison.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « René Girard : "Il faut rester réaliste" », www.webmhsc.com,
  2. « Interview de Emir Spahic », www.webmhsc.com,
  3. a et b « Giroud en route pour Montpellier », www.webmhsc.com,
  4. « Spahic jusqu'en 2014 », www.webmhsc.com,
  5. a et b « Transfert Marseille – Bocaly prêté à Montpellier », www.webmhsc.com,
  6. a, b et c « Trasfert de Montaño et Carrasso à Rennes », www.webmhsc.com,
  7. a et b « Costa (Montpellier) file à Valence », www.webmhsc.com,
  8. a et b « Montpellier : Arrivée de Kabze », www.webmhsc.com,
  9. a et b « Transfert Foot : Marco Estrada a signé !!! », www.webmhsc.com,
  10. « Tenue officielle domicile 2010-2011 — MHSCFoot », www.webmhsc.com,
  11. « Communiqué de Presse — MHSCFoot », www.mhscfoot.com,
  12. « Communiqué de Presse — MHSCFoot », www.mhscfoot.com,
  13. « "Jouer le MHSC est pour nous un honneur" », Midi libre,
  14. « Avenir Foot Lozère 0-4 Montpellier », www.webmhsc.com,
  15. « La Giroud de secours », www.webmhsc.com
  16. « Montpellier défait par Lille », www.webmhsc.com
  17. « Le MHSC est complètement passé à côté », www.webmhsc.com
  18. « Montpellier en Demi-finale onze ans après », www.webmhsc.com
  19. « Loulou fait encore son show », www.webmhsc.com
  20. « OM 4-0 MHSC », www.webmhsc.com
  21. « MHSC 1 - 2 Lyon », www.webmhsc.com
  22. « Arriver à 30 points à Noël, ce serait bien », www.webmhsc.com
  23. « 1/32eme finale Reims (L2) 1-0 MHSC », www.webmhsc.com
  24. « 1/2 Coupe de la Ligue MHSC 1-0 Paris SG a.p. », www.webmhsc.com
  25. « 24ej - Montpellier 1-0 Lille OSC », www.webmhsc.com
  26. « Jourdren: "Mapou, Je lui mets 9,5 sur 10" », www.webmhsc.com
  27. « 26e MHSC 0-1 Stade Rennais », www.webmhsc.com
  28. « 27e Paris SG 2-2 Montpellier », www.webmhsc.com
  29. « 28ème journée / Montpellier 1-4 RC Lens », www.webmhsc.com
  30. « 29ème journée / Toulouse FC 0-1 Montpellier », www.webmhsc.com
  31. « 30ème journée / Montpellier 1-1 OGC Nice », www.webmhsc.com
  32. « 31ème journée / MHSC 1-2 OM », www.webmhsc.com
  33. « Coupe de la Ligue: Marseille 1-0 Montpellier », www.webmhsc.com
  34. « 32ème journée Olympique Lyonnais 3-2 MHSC », www.webmhsc.com
  35. « 37ème j. / Montpellier 0-1 Monaco », www.webmhsc.com
  36. « 35ème journée Montpellier 3-1 FC Lorient », www.webmhsc.com
  37. « Lilian Compan quitte le MHSC », www.mhscfoot.com,
  38. « Contrat résilié pour Nicolas Sahnoun », www.webmhsc.com,
  39. « Rémy Cabella prêté un an à Arles-Avignon », www.webmhsc.com,
  40. « Anthony Scribe prêté à Alfortville », www.webmhsc.com,
  41. « Utaka à Montpellier », L'Équipe,
  42. « Romain Armand à Cannes », www.webmhsc.com,
  43. « Grégory Lacombe prêté à Monaco », www.webmhsc.com,
  44. « Affluences Ligue 1 », lfp.fr
  45. « Monaco - Montpellier reporté », www.webmhsc.com
  46. « Fiche du Match (Győr 3e tour aller) », L'Équipe
  47. « Fiche du Match (Győr 3e tour retour) », L'Équipe
  48. « Affluences Coupe de la Ligue », lfp.fr
  49. « CFA2 - Montpellier - Fréjus reporté », www.webmhsc.com
  50. « Le nombre du jour : 31 740 », www.webmhsc.com,
  51. « Montpellier, 15ème plus gros budget », www.webmhsc.com,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]