Laure de Cordoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laure.
image illustrant un saint catholique image illustrant une personnalité image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un saint catholique et une personnalité espagnole.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Laure de Cordoue
Sainte
Naissance vers la moitié du IX° siècle
Décès 864 à Cordoue 
Vénéré par Église catholique
Fête 19 octobre

Sainte Laure de Cordoue ( † 864), une des 48 Martyrs de Cordoue. Cette jeune chrétienne catholique fut torturée et mise à mort pour avoir refusé de se convertir à l'Islam. Fête le 19 octobre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Veuve après six ans de mariage, elle choisit de devenir nonne et serait rentrée au monastère de Cuteclara. Elle en devint abbesse et gouverna le monastère pendant neuf ans. Avec l'arrivée des Maures en Espagne, les peuples chrétiens eurent à souffrir de cruelles persécutions, spécialement à Cordoue.

Sainte Laure en fut l'une des victimes. Dénoncée comme chrétienne devant l'émir, elle refusa d'embrasser l'Islam. Longuement fouettée de verges elle fut finalement plongée dans une chaudière de poix brûlante ou de plomb fondu.

Liutprand[1] nous assure que durant trois heures, elle y chanta les louanges de Dieu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]