Langues minoritaires en Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En Suède, la langue officielle est le suédois, qui est parlé par la plupart des Suédois.

Il existe néanmoins des langues minoritaires reconnues depuis 1999 telles que le finnois, le meänkieli, les langues sames, le romani et le yiddish dans le cadre de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, ratifiée en février 2000[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]