Langues malaïques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langues malaisiennes)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la linguistique
Cet article est une ébauche concernant la linguistique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Carte montrant l'extension des langues malaïques.

Les langues malaïques (en anglais, Malayic languages) forment un groupe dans la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes. Au nombre de 53, elles sont ainsi nommées d'après le malais, qui constitue le sous-groupe le plus important.

Le caractère relativement archaïque des langues ibaniques et kendayan a amené le linguiste néerlandais A. Adelaar à penser que le berceau des langues malaïques se trouve à Bornéo[1]. Cette thèse est désormais la plus communément admise par les linguistes d'une part, les spécialistes du monde austronésien d'autre part.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues malaïques se répartissent entre les 3 sous-groupes suivants :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. K. Alexander Adelaar, « Chapter 4. Borneo as a Cross-Roads for Comparative Austronesian Linguistics - Malayic Dayak: Arguments for a Bornean Homeland of Malay », The Austronesians (Peter Bellwood, James J. Fox et Darrell Tryon éds.), 2006, ISBN 0 731521 32 3

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adelaar, K. Alexander, « Chapter 4. Borneo as a Cross-Roads for Comparative Austronesian Linguistics », The Austronesians - Historical and Comparative Perspectives, (Peter Bellwood, James J. Fox et Darrell Tryon éditeurs), Australian National University, 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]