Landvidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une illustration de Vidar et de son frère Vali de 1892 par Axel Kulle.

Dans la mythologie nordique, Landvidi (vaste domaine [1]) est la terre du dieu Ase Vidar, couverte d'arbres et d'herbes hautes[2].

Dans les textes[modifier | modifier le code]

Edda poétique[modifier | modifier le code]

Vidar à cheval sur ses terres. Illustration de Lorenz Frølich (1895).

Dans le poème eddique Grímnismál, le dieu Odin déguisé et sous le nom de Grímnir entame un long monologue sur la cosmogonie, et sur ses hauts faits. Il évoque à la strophe 17 la prophétie selon laquelle Vidar vengera sa mort au Ragnarök, décrivant le territoire de ce dernier, Landvidi ou le pays de Vidar :

17.
Hrísi vex
oc há grasi
Viðars land Viði;
en þar mavgr of lezc
af mars baki
frocn at hefna fa/þvr[3].
17.
Les taillis croissent
Et l'herbe haute
Dans la forêt du pays de Vidarr ;
Et là, le fils intrépide
Descendra de cheval
Pour venger son père[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Esaias Hendrik Wilhelm Tegnér, Histoire litteraire du Nord, J.Gide J.Baudry, 1850, p. 282
  2. Gylfaginning 17
  3. (is) « Grímnismál », sur http://etext.old.no/ (consulté le 1er août 2010)
  4. Boyer 1992, p. 638

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]