Lampropeltis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lampropeltis est un genre de serpents de la famille des Colubridae[1]. Ses espèces sont communément appelées serpents-rois.

Répartition[modifier | modifier le code]

Les 21 espèces de ce genre se rencontrent en Amérique du Nord, en Amérique centrale et dans le nord de l'Amérique du Sud[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ces serpents qui peuvent atteindre plus de 150 cm possèdent un corps cylindrique aux écailles lisses et brillantes ainsi qu'une tête étroite, à peine plus large que le reste du corps, se terminant par un museau arrondi. Leurs yeux ont des pupilles rondes et sont placés plus en avant que ceux de nombreuses autres espèces de serpents.

Les espèces présentent de nombreuses couleurs : noir, brun, crème, blanc, rouge, bleuté, gris. La plupart se caractérisent par des anneaux transversaux de couleur, parfois bordés d'une autre couleur, bien que certaines espèces ou sous-espèces puissent être unies. Des barres blanches sur les écailles bordant la bouche se retrouvent chez la plupart des espèces.

Les serpents rois sont des prédateurs du crotale, dont ils ne craignent pas le venin. Ils sont inoffensifs pour l’homme comme la plupart des couleuvres.

Ces reptiles se nourrissent de petits vertébrés dont de petits reptiles (ophiophage).

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (9 décembre 2014)[2] :

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Lampropeltis vient du grec λαμπρος, lampros, « brillant », et πελτα, pelta, « petit bouclier », et fait référence à la brillante coloration de leurs écailles dorsales.

Élevage en captivité[modifier | modifier le code]

Parmi les différents serpents rois, le serpent roi de Californie est l’un des plus communs, en captivité, cette couleuvre peut se manger elle même ainsi que ses congénères. Il est particulièrement facile à maintenir en captivité en terrarium avec une zone chaude à 30° et une zone froide, du substrat de hêtre ou de chanvres ainsi que deux cachettes, l'une au point chaud l'autre au point froid. Le nourrissage se fait en moyenne tous les 15 jours pour les mâles et toutes les semaines pour les femelles reproductrices. Bien que inoffensives pour l'homme, les lampropeltis sont dotés d'un fort caractère et n'hésite pas à mordre. Afin d'éviter les morsures, il est recommander d'utiliser du gel antibactérien, l'odeur les repoussent ainsi ils seront moins motivés de vous mordre.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Fitzinger, 1843 : Systema Reptilium, fasciculus primus, Amblyglossae. Braumüller et Seidel, Wien, p. 1-106 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]