Lagarde et Michard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Lagarde et Michard est un manuel scolaire illustré en plusieurs volumes regroupant des biographies et des textes choisis d'auteurs français, accompagné de notes, de commentaires et de questions destinées aux élèves, qui a longtemps servi de base à l'enseignement du français dans l'enseignement secondaire en France et dans d'autres pays francophones.

Historique[modifier | modifier le code]

André Lagarde et Laurent Michard, professeurs de lettres supérieures dans les années 1950-60 respectivement aux lycées Louis-le-Grand et Henri-IV, sont les auteurs de cette anthologie qui comporte 6 volumes, publiés aux éditions Bordas de 1948 à 1962 :

  1. Moyen Âge (publié en 1948) ;
  2. XVIe siècle ;
  3. XVIIe siècle ;
  4. XVIIIe siècle ;
  5. XIXe siècle ;
  6. XXe siècle (publié en 1962) .

Bien que le chiffre demeure inconnu, le tirage de l'ensemble des volumes du Lagarde et Michard constitue un des records de l'édition pédagogique française. Les éditions Bordas annoncent dans les années 1980 que le cap des 20 millions d'exemplaires est franchi. À partir de 1992, le manuel n'est plus prescrit en milieu scolaire mais reste un "usuel" de référence . Une nouvelle édition sous forme d'un coffret de 4 volumes, publiée depuis 2003, fait l'objet de retirages réguliers[1], accompagnée désormais d'un CD-ROM[2].

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Le Lagarde et Michard a fait l'objet d'un pastiche en 2004, consacré à la « mauvaise » littérature du XXIe siècle : Le Jourde & Naulleau.
  • L'ouvrage Poètes du vin, Poètes divins, de Kilien Stengel fut intitulé « Lagarde et Michard dionysiaque » par l'académicien Jean-Robert Pitte[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]