Lady Jane (film, 1986)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lady Jane (homonymie).
Lady Jane
Réalisation Trevor Nunn
Scénario David Edgar
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Capital Equipment Leasing
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre film historique
Durée 142 minutes
Sortie 1986

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lady Jane est un film britannique réalisé par Trevor Nunn, sorti en 1986, qui relate l'histoire de Jeanne Grey et de son mari Guilford Dudley.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la mort de son père Henri VIII, Édouard VI accède au trône, mais il est à la fois très jeune et malade. Pressentant la mort prochaine du jeune roi, et désirant garder le royaume sous la religion protestante, John Dudley, Lord président du Conseil, s'arrange avec Lady Frances Brandon, la mère de Jeanne Grey, pour organiser un mariage de cette dernière avec son fils Guilford. En effet Jeanne est héritière du trône si les demi-sœurs d'Édouard Marie et Élisabeth sont écartées de la succession.

Jeanne refuse d'abord ce mariage de convenances, mais après avoir vécu un peu ensemble les deux jeunes gens finissent par tomber très amoureux l'un de l'autre. La révolte de Guilford contre la pauvreté séduit Jeanne.

Avant même de savoir que son épouse deviendrait reine, Guildford lui fait part de son indignation (en s'adressant à sa qualité de cousine du roi), quant au fait que leurs pères respectifs venaient de priver des paysans de leurs terres (en chassant des moines catholiques de leurs monastères, allouant des terres de leurs domaines aux paysans), les réduisant ainsi à la mendicité.

Peu avant qu'Édouard ne meure, Dudley lui fait signer un acte écartant ses demi-sœurs et indiquant Jeanne comme héritière du trône. Jeanne devient reine, mais finalement elle n'est pas la marionnette qu'espérait Dudley.

Durant le court règne de Jeanne (neuf jours), le jeune couple s'attelle, notamment, à :

-Lutter contre la pauvreté (en ordonnant notamment la restitution de terres d'anciens monastères aux paysans), à bannir les châtiments corporels envers les enfants à l'école, à ordonner la fondation d'écoles pour les enfants pauvres qui en sont privés, et à restaurer l'argent comme métal de la monnaie, pour lui redonner sa réelle valeur.

Marie Tudor refuse d'être écartée du trône et lève des troupes. Après seulement quelques jours, les troupes dirigées par Dudley sont battues et le Conseil privé se place du côté de Marie et fait emprisonner Jeanne et Guildford.

Le père de Jeanne, Henry Grey, tente de restaurer sa fille sur le trône, mais il échoue. La reine Marie, poussée par l'ambassadeur d'Espagne qui lui dit que son mariage avec Philippe II ne pourra se faire qu'à cette condition, finit par faire exécuter les deux jeunes gens.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]