Lac Acigami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Acigami (ar)
Lac Errázuriz (cl)
Image illustrative de l’article Lac Acigami
Le lac Roca, côté argentin
Administration
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Chili Chili
Subdivision Terre de Feu, Antarctique et Îles de l'Atlantique Sud, Magallanes et l'Antarctique chilien, Ushuaïa, Cabo de Hornos et Antarctique chilienVoir et modifier les données sur Wikidata
Subdivision Terre de Feu, Antarctique et Îles de l'Atlantique Sud
Géographie
Coordonnées 54° 48′ 09″ sud, 68° 38′ 17″ ouest
Type lac glaciaire
Superficie 10 km2
Longueur 11 km
Largeur 1,5 km
Altitude m
Hydrographie
Alimentation Lapataia River (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Émissaire(s) Lapataia River (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Terre de Feu
(Voir situation sur carte : Terre de Feu)
Lac Acigami (ar) Lac Errázuriz (cl)

Le lac Acigami (qui a été nommé aussi durant une période lac Roca) en Argentine et le lac Errázuriz au Chili, est une étendue d'eau située sur la grande île de Terre de Feu, en Patagonie. Il a la particularité d’être divisé Nord-Sud par la frontière entre l'Argentine et le Chili.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Appelé Acigami qui signifie « sac allongé » en langue amérindienne Yagan (Yámana), le lac est nommé en l’honneur de Julio Argentino Roca (1843-1914), militaire, politique et président argentin, qui visita la région en 1899 puis renommé Acigami en 2009[1].

Le lac est nommé Errázuriz au Chili, en l’honneur de Federico Errázuriz Echaurren (1850-1901) qui est président du Chili entre 1871 et 1876 et entre 1896 et 1901.

Description[modifier | modifier le code]

Le lac, d’origine glaciaire, a une forme longitudinale orientée nord-est sud-est entre la chaîne de montagnes Guanaco et les monts Las Piramides de la cordillère Darwin.

Sa longueur est de 11 km environ, avec une largeur moyenne de 1,5 km. Trois-quart de sa superficie se trouve en territoire chilien. Sa partie argentine est entièrement située dans le parc national Tierra del Fuego.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) M. L. Borla, M. Vereda, Explorando Tierra del Fuego, Editorial Utopías, 2e édition, 2006, (ISBN 987-23221-1-2)
  • (en) Tierra del Fuego & Isla Navarino, Travel Trekking Map, Zaguier & Urruty Publications, 2007, (ISBN 978-1-879568-14-3)