La Taupe bretonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La taupe bretonne)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Taupe bretonne est une revue de textes théoriques à parution irrégulière qui a eu cinq numéros de 1971 à 1973.

Les deux premiers numéros ont été auto-édités par dactylographie et duplicateur à papier carbone. Les trois suivants ont été édités par les éditions Champ libre sous forme de livres. Les thèmes principaux concernaient la critique du nationalisme et particulièrement le nationalisme breton en utilisant les outils marxistes et en faisant référence aux penseurs de la question nationale (Karl Marx, Rosa Luxemburg, l'austro-marxisme) avec une influence des lectures de Louis Althusser et des post-situationnistes. Les textes étaient élaborés par les membres du Groupe d'Études Politiques Bretonnes et Internationales (GEPBI), composé en partie de militants exclus de l'Union démocratique bretonne en février 1970. Le titre a aussi été celui d'une collection pour deux livres hors revue.

Dans un article intitulé Trajectoires d'une critique collective, Alain Le Guyader rapporte le parcours et la fin de ce groupe qui se réunissait à Paris dans le 17e arrondissement[réf. nécessaire]. Deux personnes y jouaient un rôle éminent qui se traduit dans l'abondance de leur production, Alain Le Guyader, philosophe, devenu plus tard maître de conférences et qui a vécu comme étudiant le Mouvement du 22 mars à l'Université de Nanterre[réf. nécessaire] et Jean-Yves Guiomar, historien travaillant dans l'édition et futur docteur en Histoire, auteur de livres et d'articles ultérieurs prolongeant la critique de l'idéologie nationale.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Textes disponibles sur le « site « Notes et archives 1789-1794 » »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (comptes rendus des débats de la Convention)