La Piste des éléphants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un film américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

La Piste des éléphants
Titre original Elephant Walk
Réalisation William Dieterle
Scénario John Lee Mahin
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'aventure
Durée 103 minutes (h 43)
Sortie 1954

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Piste des éléphants (titre original : Elephant Walk) est un film américain réalisé par William Dieterle, sorti en 1954.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John Wiley, un riche planteur de thé de Ceylan, épouse Ruth lors d'un voyage en Angleterre. Après leur voyage de noce, la jeune femme arrive dans son nouveau domaine avec son mari, ote un nouvel univers loin de chez elle. Entourée de domestiques et d'un majordome plutôt hostile, elle doit apprendre les codes inhérents à sa nouvelle fonction de maîtresse de maison. Les éléphants des environs rodent autour de la bâtisse. Ruth apprend que la propriété est construite sur la piste que ceux-ci empruntaient pour aller s'abreuver et s’aperçoit également que la mémoire de son défunt beau-père hante la plantation[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'actrice qui incarna le personnage de Ruth fut la britannique Vivien Leigh. Elle se rendit à Ceylan et débutât le tournage par les scènes en extérieur. Plus tard, à Los Angeles, lors des scènes en studio, elle fit une crise d'hystérie et tomba dans une grave dépression. Elle ne put poursuivre l'aventure et dut retourner à contre cœur en Angleterre. Ce fut Elizabeth Taylor qui fut choisie pour la remplacer au pied levé. Ne pouvant retourner les scènes en extérieurs à Ceylan, la production décida de garder celles où Vivien Leigh n'était pas identifiable et pour les plans plus rapprochés, de les retourner avec Taylor en studio en utilisant un rétro-projecteur pour les paysages. Ainsi, Elizabeth Taylor put travailler sur ce film sans se déplacer à Ceylan[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]