La Mémoire fantôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Mémoire fantôme
Auteur Franck Thilliez
Pays Drapeau de la France France
Genre Thriller
Éditeur Le Passage
Date de parution 26/07/2007
Nombre de pages 429
ISBN 978-2-847-42104-0
Série Sharko - Henebelle
Chronologie

La Mémoire fantôme est un roman écrit par Franck Thilliez, paru en 2007 aux éditions Le Passage[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce cinquième roman de Frank Thilliez reprend le personnage de Lucie Henebelle apparu dans La Chambre des morts.

Il débute par une épigraphe de Lewis Carroll : « C’est une bien triste mémoire que celle qui ne fonctionne qu’à rebours. ».

L'intrigue[modifier | modifier le code]

Avril 2007[n 1], Manon est une jeune mathématicienne amnésique et torturée par des souvenirs douloureux. Lorsque le Professeur, ancien tueur en série réapparait dans sa vie, Manon décide de demander de l'aide à Lucie Henebelle, lieutenant à la brigade criminelle de Lille, mais cette dernière ne s'imagine pas que cette enquête va libérer un douloureux et horrible souvenir.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

On trouve aussi :

  • Manon Moinet : Amnésique, personnage central de l'enquête.
  • Hervé Turin : Lieutenant parisien, soutien imposé à Lucie car déjà enquêteur sur le Professeur.
  • Romain Ardère : Professeur.
  • Kashmareck : Commandant à la PJ de Lille, chef de Lucie.


Éléments contextuels[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule principale autour de Lille, à Bâle en Suisse pour la Tombe du mathématicien Jacques Bernoulli, et sur l'île Rouzic proche de l'île aux moines au large de Perros-Guirec.

La spirale de Bernoulli[n 2] ainsi que le nombre Pi[n 3] sont plusieurs fois cités dans l'enquête.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Thilliez, grand lecteur de polars[2], cite l'auteur Jean-Christophe Grangé : « Encore un truc d’horreur. Le dernier roman de Grangé, une histoire de meurtrier déjanté... »[n 4] , ainsi que son premier livre personnel Conscience animale[n 5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « ...une horloge indiquait l’heure, le jour, le mois, l’année. 10 h 25, le mercredi 25 avril 2007. » Franck Thilliez, La Mémoire fantôme, chap. 17.
  2. « « Eadem mutata resurgo » est une citation très connue dans les communautés mathématiques, inscrite sur la tombe de Jacques Bernoulli. Elle concerne les spirales. — Encore ces fichues spirales ? » Franck Thilliez, La Mémoire fantôme, chap. 30.
  3. « Cet inconnu a tracé les décimales de π dans la maison hantée de Hem... » Franck Thilliez, La Mémoire fantôme, chap. 45.
  4. « Encore un truc d’horreur. Le dernier roman de Grangé, une histoire de meurtrier déjanté... » Franck Thilliez, La Mémoire fantôme, chap. 8.
  5. « Ses doigts effleurèrent les thrillers rangés sous le lit. Elle s’empara de l’un d’eux, Conscience animale. » Franck Thilliez, La Mémoire fantôme, chap. 25.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Mémoire fantôme », sur www.decitre.fr, (consulté le 26 août 2018).
  2. « Franck Thilliez, "d'un naturel discret" », sur www.lexpress.fr, (consulté le 23 septembre 2018).
    Franck Thilliez à Delphine Peras pour L'Express « Quel style de lecteur êtes-vous ? F.T. : Un grand lecteur de polars, de préférence différents des miens. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]