La Dialectique du sexe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Dialectique du sexe (The Dialectic of Sex: The Case for Feminist Revolution en version originale) est un essai féministe écrit par Shulamith Firestone en 1970.

Résumé[modifier | modifier le code]

Shulamith Firestone soutient la thèse que la différenciation sexuelle biologique, et en particulier l'inégalité des deux sexes dans le rôle reproducteur, est la cause de la domination des mâles, de la subordination de classes sociales à d'autres, du racisme, de l'impérialisme et de la folie anti-écologique. « l'inégalité sexuelle remonte bien avant l'histoire connue jusqu'au monde animal lui-même ». Bien que cela soit universel et inévitable, les formes de la société actuelle permettent de dépasser cet état[1].

Réception[modifier | modifier le code]

L'ouvrage de Firestone a été considéré comme la plus claire présentation du féminisme radical.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Warren, Mary Anne, The Nature of Woman: An Encyclopedia & Guide to the Literature, Edgepress, (ISBN 0-918528-07-0), p. 155-157

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Firestone, Shulamith, The Dialectic of Sex: The Case for Feminist Revolution, Farrar, Straus and Giroux, (ISBN 978-0-374-52787-7)
  • (en) Hearn, Jeff, The Cambridge Companion to Marx, Cambridge, Cambridge University Press, (ISBN 0-521-36694-1)
  • (en) Mitchell, Juliet, Psychoanalysis and Feminism: A Radical Reassessment of Freudian Psychoanalysis, Penguin Books, (ISBN 0-14-027953-9)
  • (en) Warren, Mary Anne, The Nature of Woman: An Encyclopedia & Guide to the Literature, Edgepress, (ISBN 0-918528-07-0)
  • (en) Faludi, Susan, « Death of a Revolutionary » (consulté en 2014)