La Demoiselle d'honneur (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Demoiselle d'honneur
Auteur Ruth Rendell
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Bridesmaid
Éditeur Hutchinson
Lieu de parution Londres
Date de parution 1989
Version française
Traducteur Pierre-Guillaume Lebon
Éditeur Calmann-Lévy
Lieu de parution Paris
Date de parution 1991
Nombre de pages 267
ISBN 2-7021-1942-5

La Demoiselle d'honneurThe Bridesmaid dans l'édition originale britannique — est un roman policier publié par Ruth Rendell en 1989.

Résumé[modifier | modifier le code]

Philip Wardman, un jeune homme qui déteste toute forme de violence, vit à la maison avec sa mère et sa sœur. Son idéal féminin, source de ses fantasmes adolescents, est représentée par une belle statue de Flore, une nymphe. Le jeune homme est aussi intrigué par Rebecca, une femme dont l’assassinat supposé passionne Londres, et qui développe chez lui une fascination morbide qui l’horrifie.

Un jour, la sœur de Philippe se marie. Pendant la cérémonie du mariage, Philippe rencontre Senta, l'une des demoiselles d'honneur qui ressemble en tous points à la statue de Flore. Une histoire d'amour passionnée s'ensuit, mais le monde merveilleux de Philip s'écroule quand Senta exige comme gage d'amour réciproque qu'ils doivent, l'un et l'autre, tuer quelqu'un.

Dans sa recherche du mystère de ces trois femmes, Philip va peu à peu sonder ses propres énigmes : sa violence refoulée, son désir incestueux latent, ses obsessions érotiques et ses pulsions meurtrières.

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale en anglais
Éditions françaises

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]