La Conquête de la Franche-Comté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Conquête de la Franche-Comté
F0080 Louvre Desjardins conquete Fanche-Comte MR3379 rwk.jpg
Artiste
Date
vers 1680-1686
Technique
Dimensions (H × L × l)
110 × 168 × 7 cm
Collection
N° d’inventaire
MR 3379Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

La Conquête de la Franche-Comté est un bas-relief en bronze du sculpteur français d'origine néerlandaise Martin Desjardins réalisé entre 1680 et 1686.

Histoire et description[modifier | modifier le code]

Statue en pied de Louis XIV de Martin Desjardins, inaugurée le 18 mars 1686.

Ce bas-relief qui provient du piédestal de la statue équestre de Louis XIV place des Victoires fondue sous la Révolution française est désormais exposé à la Cour Puget du Musée du Louvre, à Paris.

Il est exposé (ainsi que La Paix de Nimègue, Le Passage du Rhin, et Les Duels abolis) non loin des statues des captifs qui l'entouraient place des Victoires, qui représentent les nations vaincues (Espagne, Empire, Brandebourg et Hollande) au Traité de Nimègue en 1679 et qui expriment chacun un sentiment différent dans l'épreuve de la captivité : la révolte, l'espérance, la résignation et l'abattement[1].

La Conquête de la Franche-Comté représente le roi Louis XIV et Vauban qui organisèrent la conquête de la Franche-Comté en mai-juin 1674, ici illustrée par la prise de la ville de Besançon[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les captifs de Martin Desjardins à la place des Victoires », jamespradier.com (consulté le 24 novembre 2016)
  2. « La Conquête de la Franche-Comté », louvre.fr (consulté le 24 novembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]