L-Imqabba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L-Imqabba
Mqabba
Blason de L-Imqabba
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Nicholas Briffa (PT)
(2013-2016)
Code postal MQB
Démographie
Population 3 295 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 1 267 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 50′ 39″ nord, 14° 28′ 01″ est
Superficie 260 ha = 2,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte administrative de Malte
City locator 14.svg
L-Imqabba
Liens
Site web http://www.mqabba.gov.mt/

L-Imqabba – ou plus simplement Mqabba – est une localité de Malte d'environ 3 300 habitants, située dans le sud de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Xlokk.

Origine[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Paroisse[modifier | modifier le code]

Mise à part la fête de Sainte-Marie (Santa Marija), la fête de Notre-Dame-des-Lys est aussi célébrée par la paroisse.

Église[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale est dédiée à l'Assomption de Notre-Dame.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

La qualité du sous-sol calcaire (présence de fossiles) explique la concentration des carrières à ciel ouvert sur le territoire du Kunsill Lokali.

C'est aussi à Mqabba que se trouve la St. Mary Fireworks Factory, une usine de fabrication de feux d'artifices, activité importante à Malte du fait de ses spectacles pyrotechniques lors des festi.

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

On trouve à Mqabba les catacombes paléo-chrétiennes Ta' Mintna.

Parmi les autres bâtisses remarquables, il y a la tour Vincenti et quelques chapelles, telles que Saint-Basel, Notre-Dame-des-Peines, Saint-Jean et Sainte-Catherine-d'Alexandrie.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ , p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :