Il-Fgura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Il-Fgura
Fgura
Blason de Il-Fgura
Héraldique
Église de Fgura
Église de Fgura
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Byron Camilleri (PT)
(2013-2016)
Code postal FGR
Démographie
Population 11 728 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 10 662 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 52′ 21″ nord, 14° 31′ 22″ est
Superficie 110 ha = 1,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte administrative de Malte
City locator 14.svg
Il-Fgura

Il-Fgura – ou plus simplement Fgura – est une localité de Malte d'environ 11 700 habitants, située dans le sud est de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Nofsinhar.

Origine[modifier | modifier le code]

La ville a des origines préhistoriques - il y a plusieurs tombes dans la région - et des preuves existent montrant qu'il s'agissait d'un établissement Phénicien. Avant la Seconde Guerre mondiale, c'était un petit village rural avec des fermes éparpillées un peu partout. Il n'en reste pratiquement rien aujourd'hui.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Paroisse[modifier | modifier le code]

Le saint patron de Fgura est Notre-Dame-de-Mont-Carmel, et sa fête annuelle est célébrée le deuxième de juillet.

Église[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Située tout près de la Cottonera, la croissance de Fgura a fortement été liée à celle des docks, surtout après la Seconde Guerre mondiale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Fgura est bordée au nord par les fortifications de la Cottonera et par les villes de Zabbar au sud et Tarxien à l'ouest.

Transport[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

La ville abrite une église moderne aux formes singulières en forme de pyramide.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ , p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :