L'Ours et l'Amateur des jardins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Ours et l'Amateur des jardins
image illustrative de l’article L'Ours et l'Amateur des jardins
illustration de Gustave Doré

Auteur Jean de La Fontaine
Pays Drapeau de la France France
Genre Fable
Éditeur Claude Barbin
Lieu de parution Paris
Date de parution 1678

L’Ours et l’Amateur des jardins est la dixième fable du livre VIII de Jean de La Fontaine situé dans le second recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1678. La Fontaine s'est inspiré de contes iraniens. Cette fable est une copie d'un conte Kalîla wa Dimna (ouvrage écrit en arabe par un iranien (Behrouz, devenu Ibn al-Muqaffa). Ce conte a par ailleurs donné lieu à une expression critique et sarcastique encore toujours très vivante en Iran : « amitié de tante l'ours » ( « dusti-e xâle xerse »). On peut donc voir que c'est la seconde morale qui est restée vivante en Iran : on reconnaît les bonnes intentions de l'ours, on sympathise même avec l'ours en lui donnant le titre de « tante » ne blâmant que l'ignorance[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Ziaian Shodja Eddin : « Contes iraniens islamisés », Éditeur : Gref, 2005, (ISBN 1897018010)
Dessin de J.J. Grandville (1838-1840)

Sur les autres projets Wikimedia :