L'Atoll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Atoll
upright=100px
Image dans Infobox.
Type
Emplacement
Zone d'activité du Buisson, Beaucouzé (Maine-et-Loire)
Drapeau de la France France
Propriétaire
Compagnie de Phalsbourg[1]
Ouverture
Visiteurs par an
6 à 7 millions
Superficie
91 000 m2[1]
Surface commerciale
71 000 m2[1]
Commerces
64
Stationnements
2 700
Site web
Coordonnées
Localisation sur la carte de Maine-et-Loire
voir sur la carte de Maine-et-Loire
Red pog.svg

L'Atoll est un complexe commercial à vocation régionale principalement spécialisé dans l'équipement de la maison, situé à Beaucouzé, en périphérie ouest d'Angers (Maine-et-Loire).

Ouvert en [2], il est le plus grand centre commercial du Grand Ouest[3] avec 71 000 m2 de surface commerciale, devant Atlantis le Centre à Saint-Herblain[1].

Situé sur la rocade Ouest d'Angers entre le Contournement Nord d'Angers et la RD 323 (ex-RN23), le parc, dont le rayonnement dépasse la zone de chalandise d'Angers pour toucher 550 000 habitants[4], est réalisé et géré par la Compagnie de Phalsbourg qui en est le propriétaire[5],[6].

Les travaux débutent dans le courant de l'année 2009 pour les routes[7], pour un investissement estimé à environ 170 millions d'euros fin 2008[8].

Le centre commercial accueille entre 6 et 7 millions de clients par an. Il compte en 2015 un total de 64 enseignes employant 800 employés, soit environ 11 employés à l'hectare.

Architecture[modifier | modifier le code]

Conçu par les architectes parisiens Antonio Virga et Vincent Parreira à la demande des villes d'Angers et de Beaucouzé, de la Communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole, de la Chambre de commerce et d'industrie et de la Société d'aménagement de la région d'Angers (SARA)[9], ce complexe d'une superficie de 91 000 m2[1], dont 71 000 m2 de surface commerciale (dimensions proches de deux fois le Stade de France ou trois fois la surface d'Espace Anjou[10]) a une forme d'ellipse avec en son centre-jardin une partie de l'offre de stationnement semi-enterrée.

D'immenses portes d'entrée, recouvertes d'une résille perforée de couleur blanche nacrée, permettent d'accéder au complexe.

L'Atoll est l'un des premiers parc commercial qui est qualifié d'« éco-parc » par la ville d'Angers : prise en compte du bruit, galerie fermée et réservée aux livraisons, économies d'énergie, gestion des eaux pluviales, panneaux solaires photovoltaïques, isolation thermique[11].

L'Atoll est présenté pour obtenir le label Valorpark[9], qui récompense les parcs d’activités commerciales réalisé dans « des critères d'aménagement de qualité »[12]. La Commission d’Attribution du Label Valorpark juge le projet labellisable le [13].

Historique[modifier | modifier le code]

En , la date d'ouverture prévue est décalée de [7] au mois de [5].

En , la première pierre est posée symboliquement par les élus locaux, notamment le maire d'Angers Jean-Claude Antonini, et par Philippe Journo, président-directeur général de la Compagnie de Phalsbourg[14].

En , L'Atoll ouvre ses portes. La veille de l'ouverture officielle, un feu d'artifice tiré depuis les bâtiments rassemble près de 10 000 personnes dans le centre commercial[15]. Le centre ouvre officiellement le . Les responsables du centre annoncent que près de 90 000 personnes se sont déplacées à L'Atoll le samedi suivant l'ouverture[16].

Après 6 mois d'exploitation, le directeur de la communication de la Compagnie de Phalsbourg annonce le chiffre de 3 200 000 visiteurs, dont 1 100 000 pendant le mois d'avril suivant l'ouverture, 600 000 en mai puis un rythme de croisière de près 500 000 visiteurs par mois environ. De nouvelles enseignes sont prévus pour la fin de l'année 2012[17].

Après un an d'exploitation, la Compagnie de Phalsbourg annonce 6 000 000 de visiteurs[18]. Afin de faire face à l'affluence de véhicules certains jours, 700 places de parking supplémentaires ont été créées, portant l'ensemble des places disponibles à 3 400[19].

Accès[modifier | modifier le code]

Carte de L'Atoll et de ses accès.

Route[modifier | modifier le code]

L’Atoll est entouré d’une route circulaire reliée au réseau routier pré-existant par cinq ronds-points. Trois de ces rond-points permettent d’accéder au parking central de l’Atoll. La partie sud de la route circulaire est constituée par la route départementale 56.

L’accès nord peut se faire par la sortie Sortie 17 Angers-Ouest de l'Autoroute A11 donnant sur la rocade Ouest d'Angers (RD 775) menant à la route circulaire au niveau de la RD 56 via un échangeur.

L’accès sud peut se faire par le réseau routier de la commune de Beaucouzé, notamment par l’avenue des Échats donnant sur le rond-point sud-ouest.

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Le centre commercial est desservi par la ligne 4 du réseau urbain Irigo (Beaucouzé ↔ St-Barthélémy) du lundi au samedi. Il s'agit d'une desserte grâce à une antenne qui a été créée côté ouest de la ligne. Le terminus de cette antenne se fait en plein cœur du centre.
Dans le cadre du projet de création de la deuxième ligne de tramway de l'agglomération, il a été envisagé que cette ligne desserve l'Atoll. La desserte du centre ville de Beaucouzé a finalement été préférée au centre commercial, selon les souhaits du maire de la commune, par un vote du conseil de l'agglomération en [20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (fr) Compagnie de Phalsbourg, « L’ATOLL », sur compagniedephalsbourg.com (consulté le )
  2. Jérôme Albert, « Atoll ouvre ses portes le mercredi 4 avril 2012 », sur Entreprise-angers.com,
  3. http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-l-atoll-une-offre-commerciale-taille-xxl-26-03-2012-69283
  4. (fr) [PDF] « Aux portes d'Angers Loire Métropole : un nouvel éco-parc d'activités commerciales », dossier de presse du , sur le site officiel de la ville d'Angers
  5. a et b (fr) Arnaud Wajdzik, « Alinéa n'ouvrira pas avant mars 2012 - Interview de Philippe Journo, PDG de la Compagnie de Phalsbourg », Ouest-France, (reproduit sur le site Angers.maville.com)
  6. (fr) « Aménagement de la zone du Buisson », Le Couzé (mensuel d'information des habitants de Beaucouzé), , n°174, p.4
  7. a et b (fr) Arnaud Wajzik, « L'agglo aura son grand stade... du meuble », Ouest-France, (reproduit sur le site Angers.maville.com)
  8. (fr) Arnaud Wajzik, « Ce sera le plus grand Alinéa de France », Ouest-France, , p.6
  9. a et b (fr) « L'Atoll, le futur centre commercial d'Angers, est un concept élégant et inédit » sur cyberarchi.com,
  10. (fr) [PDF] « Atoll : une entrée moderne pour l'ouest du territoire » sur le site officiel de la Communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole, été 2008, p.4
  11. (fr) dossier de presse, « Innovation architecturale pour une signature en porte d'agglomération » sur le site officiel de la ville d'Angers, , page 4
  12. (fr) Site officiel de Valorpark
  13. Valorpark: Sites en cours de labellisation
  14. (fr) Yannick Sourisseau, « Angers-Beaucouzé : première pierre officielle pour l’Atoll », sur Angersmag.info,
  15. « [précision nécessaire] », Ouest-France,‎ , p. 10
  16. Atoll : les grosses enseignes de l’ameublement ouvertes ce dimanche
  17. En six mois, L'Atoll a reçu 3 millions de visiteurs - Angers
  18. Article de Ouest-France du 2 avril 2013, consulté le 2 avril 2013.
  19. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Atoll2015
  20. http://www.angers.maville.com/actu/tramway_detail_-Les-maires-disent-oui-au-trace-B-du-tramway_7966-1466420_actu.Htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]