Kitona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la République démocratique du Congo
Cet article est une ébauche concernant la République démocratique du Congo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kitona est une localité d'environ 4 000 habitants de la province maritime du Bas-Congo en République démocratique du Congo, territoire de Muanda. Elle se situe à environ 300 kilomètres au sud-ouest de Kinshasa. La localité accueille une petite base militaire équipée d'une piste d'atterrissage. Après la Seconde Guerre mondiale, l'Armée belge a établi deux bases militaires, ici et à Kamina. Elles ont eu un rôle important pendant le Crise congolaise, 1960-65.

Au début de la deuxième guerre du Congo en août 1998, les rebelles du Rassemblement congolais pour la Démocratie prirent trois avions à Goma et les envoyèrent à Kitona, assaillant la garnison par surprise et prenant la localité. Les rebelles s'emparèrent de la plus grande partie du Bas-Congo, et notamment des barrages d'Inga, ce qui leur permit de couper l'électricité de Kinshasa, et de menacer un temps la capitale en remontant la route de Matadi. La localité fut reprise le 22 août par les forces angolaises proches du gouvernement de Kinshasa, parties de Cabinda, et équipées de tanks.

Liens externes[modifier | modifier le code]