Kidi Bebey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kidi Bebey est une journaliste, éditrice et auteure française, née à Paris de parents camerounais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kidi Bebey grandit à Paris dans un milieu familial participant à son éveil culturel : son père, Francis Bebey, est un journaliste, écrivain et musicien renommé, ses frères, Toups et Patrick[1], sont également compositeurs et multi-instrumentistes.

Après des études de Lettres modernes, elle soutient en 1991 à l'université Lille III une thèse de doctorat intitulée La danse et ses exploitations littéraires chez les romanciers sahéliens et bantous sous la direction de Bernard Mouralis [2].

L'année suivante elle obtient un mastère de management de l'édition à Sup de Co (ESCP). En 1993, elle devient la rédactrice en chef de Planète Jeunes[3] – un bimestriel créé avec la collaboration de Bayard Jeunesse et destiné principalement aux adolescents francophones de 25 pays d'Afrique[4] – puis de Planète Enfants, un titre lancé en 1998 pour les plus jeunes[3].

En 2006, elle aborde la réalisation audiovisuelle avec un court métrage tourné en français et diffusé en plusieurs langues sur le Web, Cherche homme courageux, sur le thème du Sida[5], dans le cadre du projet Scénarios d'Afrique.

De 2006 à 2009, elle produit et anime l'émission quotidienne Reines d’Afrique sur Radio France internationale[6],[7], puis enchaîne avec la chronique L'Afrique des femmes diffusée chaque matin sur France Culture[8].

Depuis 2009, elle se consacre à l'écriture, au journalisme et à l'édition.

Formatrice, animatrice d'ateliers d'écriture, elle est membre de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse[9].

Chroniqueuse littéraire pour Le Monde Afrique depuis août 2021.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pourquoi je ne suis pas sur la photo ?, Édicef, 1999
  • Dans la cour des grands, Coédition CEDA Abidjan/Hurtubise HMH Canada, 1999 (rééd. Édicef Hachette International, 2011)
  • Francis Bebey : l'homme orchestre (coord.), L'Harmattan, 2002
  • Les Paris des Africains (dir. Kadiatou Konaré), Cauris Éditions, 2002 (contribution)
  • « Les ados, grands oubliés de l'édition africaine », in Takam Tikou, no 10,
  • Ouste les loups ! Bayard éditions, 2004
  • C'est dur... Quand papa n'a plus de travail, Océan éditions/SCEREN/CRDP La Réunion, 2006
  • Un bébé... Et moi, alors ?, Bayard Éditions, 2007
  • Filles et garçons, tous différents, tous égaux, Belin International Éditions/RFI, 2008
  • Modibo Keita, le premier président du Mali, Cauris Éditions, 2010
  • Kwame Nkrumah, Il rêvait d'unir les Africains, Cauris Éditions, 2010
  • Les Saï-Saï et le bateau-fantôme, Édicef Hachette International, 2011
  • Les Saï-Saï ; Mystère à l'école de foot, Édicef Hachette International, 2011
  • Les Saï-Saï et les voleurs de voix ? Édicef Hachette International, 2012
  • Les Saï-Saï et le secret du marché, Édicef Hachette International, 2012
  • Les Saï-Saï contre l'escroc du web, Édicef Hachette International, 2013
  • Enfin chez moi !, Didier-FLE, collection « Mondes en VF », 2013
  • Césaire, le poète prophète, Cauris livres, 2013
  • Miriam Makeba, la reine de la chanson africaine, Cauris livres, 2014
  • Adaptation en romans de la série télé Chica vampiro pour Pocket Jeunesse (PKJ)
  • Adaptation en romans de la bande dessinée Seuls de Fabien Velhmann et Bruno Gazzotti pour Pocket Jeunesse (PKJ
  • L'Orage, éditions Ganndal, 2018

Nouvelle "Le nichoir" dans le recueil Ce qu'ils font est juste, 2017 (éditions Don Quichotte)

Nouvelle "Tu es là" dans le recueil Lettres à Cameroun, 2021 (éditions Bakou books)

Documentaire jeunesse : "Fan de danse classique", 2021 (Editions Deux coqs d'or)

  • Mon royaume pour une guitare, Michel Lafon, 2016, 319 p. (ISBN 978-2749927800), Mention spéciale du Prix Ivoire 2016, finaliste du Prix Psychologies du roman inspirant 2017, finaliste du Prix Senghor du 1er roman francophone et francophile, finaliste du Prix Ethiophile, sélectionné pour le Prix Orange 2017. Le roman paraît en poche, dans la collection Pocket, en 2018. Le roman est traduit en anglais (Etats-Unis)en 2021(traduction : Karen Lindo - Indiana University Press)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « En sol majeur - Patrick Bebey », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. SUDOC 094196176
  3. a et b Jacqueline Kerguéno, « Un projet professionnel africain, un transfert de savoir-faire », sur takamtikou.fr (consulté le )
  4. Raymond Perrin, Littérature de jeunesse et presse des jeunes au début du XXIe siècle. Esquisse d'un état des lieux - Enjeux et perspectives, L'Harmattan, 2008, p. 508 (ISBN 9782296194014)
  5. « Cherche homme courageux », Africultures,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Reines d'Afrique », sur rfi.fr, (consulté le )
  7. Firmin Koto, « Reines d’Afrique émission quotidienne sur Radio France Internationale (Rfi) : « Les têtes couronnées africaines ont désormais un trône » », 100pour100culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « L'Afrique des femmes : podcast et réécoute sur France Culture », sur France Culture (consulté le )
  9. « La charte des auteurs & des illustrateurs », sur repertoire.la-charte.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Audrey Bessière, Livres d'images d'Afrique noire : auteurs-illustrateurs africains, Paris-Bibliothèques éditions, 2001, 116 p. (ISBN 2-84331-074-1)
  • « Entretien avec Kidi Bebey », in Créations africaines pour la jeunesse, Éditions L'Harmattan, 1999, p. 47 (ISBN 9782296397965)
  • Bruno Tilliette et Simon Njami, Ethnicolor : musique, mode, littérature, pub, cinéma, influences réciproques Afrique-France, Autrement, Paris, 1987, 190 p. (ISBN 2-86260-214-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]