Kibeho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kibeho
Administration
Pays Drapeau du Rwanda Rwanda
Province Butare
Sud
District Nyaruguru
Géographie
Coordonnées 2° 38′ 00″ sud, 29° 33′ 00″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rwanda

Voir sur la carte administrative du Rwanda
City locator 14.svg
Kibeho

Kibeho est une localité du sud du Rwanda qui a été le lieu d'Apparitions mariales de 1981 à 1989[1].

Un des 416 secteurs du Rwanda, Kibeho se trouve dans le district de Nyaruguru situé dans la Province du Sud.

Apparitions mariales[modifier | modifier le code]

La Vierge apparaît à des pensionnaires du collège de Kibého, tout d'abord à Alphonsine Mumureke, pour la première fois le 28 novembre 1981, puis à Nathalie Mukamazimpaka, et ensuite à Marie-Claire Mukangango[2].

Le 1er janvier 1988, l’archevêque de Kigali consacre le Rwanda à la Vierge et confie une commission d’enquête au père Augustin Misago, supérieur du séminaire de Butaré, entouré des théologiens de cette institution. Ses conclusions sont positives.

Parmi les aspects qui marquent la spécificité des apparitions de Kibeho, le chapelet des Sept Douleurs de la Vierge Marie, épouse de l'Esprit-Saint et Mère de Dieu fait homme, est caractéristique.

Après une enquête confiée au père Augustin Misago par l'archevêque de Kigali, Mgr Vincent Nsengiyumva, le culte public est autorisé le 15 août 1988 par l'évêque de Butaré, Mgr Jean-Baptiste Gahamanyi.

Les apparitions ont été reconnues officiellement le 29 juin 2001.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Kibeho au Rwanda : les apparitions de Notre Dame des Sept Douleurs
  2. Kibeho : Notre Dame des sept douleurs