Kevin Schläpfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kevin Schläpfer
Description de cette image, également commentée ci-après
Kevin Schläpfer (debout)
Surnom(s) Hockeygott[1]
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance ,
Bâle (Suisse)
Entraîneur chef
A entraîné LNA
HC Bienne
Novices élites
HC Bienne
Activité Depuis 2006
Joueur retraité
Position Attaquant
Tirait de la droite
A joué pour LNA
HC Lugano
EV Zoug
HC Olten
Lausanne HC
LNB
HC Bâle
HC Olten
SC Langnau
HC Coire
HC Bienne
SC Langenthal
Carrière pro. 1986-2006
Poste
Titre Directeur sportif du HC Bienne
Activité 2006-2010

Kevin Schläpfer né le à Bâle, est un joueur professionnel, entraîneur et directeur technique suisse de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Une carrière principalement en Ligue nationale B[modifier | modifier le code]

Né le à Bâle, Kevin Schläpfer découvre le hockey sur glace dans le petit club de Zunzgen-Sissach, dans le canton de Bâle-Campagne[2]. Il fait ses débuts en Ligue nationale B avec le Hockey Club Bâle lors de la saison 1986-1987[2]. Après deux saisons, il est engagé par le Hockey Club Lugano en Ligue nationale A. Son transfert passe alors mal du côté bâlois, qui dénonce des irrégularités et envoie un recours à la Ligue suisse[3], avant d’y renoncer[4]. Il reste deux saisons à la Resega, remportant le titre de champion de Suisse en 1990[5], avant de rejoindre l’Eissportverein Zoug, toujours en LNA[6].

Photographie de Kevin Schläpfer
Kevin Schläpfer en 2004

Schläpfer reste deux saisons en Suisse centrale, s’engageant au début de la saison 1992-1993 avec le Hockey Club Olten, qui évolue alors en Ligue nationale B. Il fête la promotion en Ligue nationale A avec le club soleurois lors de sa première saison, avant de d’être relégué au terme de la saison suivante. Après une autre saison au Kleinholz, il est recruté par le Lausanne Hockey Club, qui joue alors en Ligue nationale A pour la saison 1995-1996. Schläpfer connaît une nouvelle relégation, et rejoint, au début de la saison 1996-1997, le Schlittschuh Club Langnau[7]. Il reste deux saisons dans l’Emmental, fêtant une promotion au terme de la saison 1997-1998. Il continue cependant sa carrière en Ligue nationale B, s’engageant avec le Hockey Club Coire[8]. Schläpfer fête deux titres de champion de Suisse de Ligue nationale B avec le club grison, mais échoue à chaque fois en barrage pour la promotion, d’abord face au Schlittschuh Club Langnau en 1999[9], puis face au Schlittschuh Club Rapperswil-Jona en 2000-2000[10]. La Ligue nationale A s’élargissant, le Hockey Club Coire est promu[10]. Schläpfer quitte néanmoins le club grison pour s’engager avec le Hockey Club Bienne, qui évolue en Ligue nationale B. Il reste dans le Seeland jusqu’au terme de la saison 2003-2004, fêtant un titre de champion de Suisse de Ligue nationale B lors de son ultime saison, marquant même le but qui offre le sacre aux Biennois[11]. Schläpfer et son club échouent néanmoins lors du barrage face au Lausanne Hockey Club[11]. Schläpfer rejoint ensuite le Schlittschuh Club Langenthal, où il met un terme à sa carrière de joueur à la fin de la saison 2005-2006.

Entraîneur à succès à Bienne[modifier | modifier le code]

Photographie d’Heinz Ehlers
Schläpfer remplace Heinz Ehlers au cours du barrage contre la relégation en 2009 face à Lausanne

En mai 2006, il rejoint le Hockey Club Bienne au poste de directeur sportif, de préparateur de la première équipe, ainsi que de responsable du mouvement junior[12]. Il est également nommé entraîneur des novices du club[12]. Lors des barrages contre la relégation, alors que Bienne est mené 2-0 par le Lausanne Hockey Club, Kevin Schläpfer remplace le Danois Heinz Ehlers à la tête de la première équipe[13], après que Larry Huras et Kent Ruhnke ont refusé la place[14]. et réussit à sauver la place du club en première division[15]. « [Kevin Schläpfer] a été d’accord d’assumer un risque énorme, de perdre sa place au sein du club. En fin de compte, il a gagné sur toute la ligne » dit après ce barrage le vice-président Enrico Dalla Bonna[14]. Ce dernier ajoute aussi qu’« en menant cette équipe où elle se trouve aujourd’hui, il a gravé son statut d’icône du club dans la pierre »[14]. L’année suivante, alors que le Hockey Club Bienne se retrouve à nouveau en barrage contre la relégation, Schläpfer reprend du service, en remplacement de Kent Ruhnke[16]. Il sauve à nouveau l’équipe[17]. Et à la suite de ce sauvetage, Schläpfer est nommé entraîneur fixe de la première équipe, abandonnant alors son poste de directeur sportif[18]. Après une première saison régulière complète terminé au neuvième rang, Schläpfer et son équipe parviennent à se sauver au terme du premier tour des playouts. La saison suivante, Schläpfer peut compter sur un Reto Berra nommé meilleur gardien du championnat[19], ce qui permet au Hockey Club Bienne de se qualifier pour la première fois pour les séries pour le titre depuis 1993[2]. Les Seelandais sont néanmoins éliminés lors des quarts de finale en cinq matches par l’Eissportverein Zoug[20]. Cette même année, Schläpfer est récompensé par son canton d’origine de Bâle-Campagne, qui lui remet le Baselbieter Sportpreis[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de joueur par saison[21],[22]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1986-1987 HC Bâle LNB 12 0 0 0 0 - - - - -
1987-1988 HC Bâle LNB 28 8 5 13 12 - - - - -
1988-1989 HC Lugano LNA 30 1 2 3 6 10 0 0 0 7
1989-1990 HC Lugano LNA 27 0 1 1 0 0 0 0
1990-1991 EV Zoug LNA 32 5 7 12 8 3 0 0 0 4
1991-1992 EV Zoug LNA 29 3 6 9 8 5 0 2 2 2
1992-1993 HC Olten LNB 36 5 7 12 23 7 2 6 8 2
1993-1994 HC Olten LNA 36 9 11 20 6 6 2 5 7 14[Note 1]
1994-1995 HC Olten LNB 35 13 40 53 16 3 0 1 1 0
1995-1996 Lausanne HC LNA 30 1 4 5 10 4 0 0 0 4[Note 1]
1996-1997 SC Langnau LNB 42 17 29 46 18 8 0 4 4 4
1997-1998 SC Langnau LNB 40 14 30 44 45 16 4 6 10 0
1998-1999 HC Coire LNB 38 11 34 35 6 11 3 1 4 0
1999-2000 HC Coire LNB 36 13 24 37 30 15 6 9 15 2
2000-2001 HC Bienne LNB 40 12 25 37 16 11 1 11 12 0
2001-2002 HC Bienne LNB 33 8 28 36 10 5 1 5 6 0
2002-2003 HC Bienne LNB 30 7 29 36 45 10 1 9 10 8
2003-2004 HC Bienne LNB 34 13 29 42 32 19 4 7 11 8
2004-2005 SC Langenthal LNB 35 10 17 27 51 11 8 6 14 16
2005-2006 SC Langenthal LNB 42 9 20 29 59 12 4 6 10 28
Totaux LNA[Note 2] 184 19 31 50 38 28 2 7 9 31
Totaux LNB 481 140 305 445 349 123 34 71 105 68
Statistiques par saison[21],[13],[16]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D  Séries éliminatoires
2008-2009 HC Bienne LNA 5 3 2 Barrage contre la relégation[Note 3]
2009-2010 HC Bienne LNA 7 4 3 Barrage contre la relégation[Note 3]
2010-2011 HC Bienne LNA 50 18 32 1er tour des playouts
2011-2012 HC Bienne LNA 50 23 27 Quart de finale
2012-2013 HC Bienne LNA 50 24 26 Quart de finale
2013-2014 HC Bienne LNA 50 18 32 Barrage contre la relégation
2014-2015 HC Bienne LNA 50 22 28 Quart de finale
2015-2016 HC Bienne LNA 50 17 33 Finale des playouts
2016-2017 HC Bienne LNA 21 8 13 Limogé le

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Les statistiques de ces séries éliminatoires concernent la lutte contre la relégation.
  2. Il manque certaines statistiques de la saison 1989-1990.
  3. a et b Schläpfer n’entre en fonction qu’au cours du barrage contre la relégation.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Tilman Pauls, « Mit dreizehn Jahren Verspätung », Basler Zeitung,‎ , p. 44 (lire en ligne).
  2. a b c et d (de) Michael Schenk, « Kevin Schläpfer: «Leider bin ich bei der Preisübergabe nicht dabei» », sur bzbasel.ch, (consulté le 4 janvier 2013).
  3. « Transferts irréguliers », L'Impartial,‎ , p. 11
  4. « Accord », L'Express,‎ , p. 20
  5. H. Pg., « Portrait », L'Express,‎ , p. 21
  6. SI, « Renforts pour Zoug », L'Impartial,‎ , p. 16
  7. SI, « Keller et Schläpfer à Langnau », L'Impartial,‎ , p. 11
  8. SI, « Schläpfer à Coire », L'Impartial,‎ , p. 22
  9. « Championnat de Suisse 1998/99 », sur passionhockey.com (consulté le 4 janvier 2013)
  10. a et b « Championnat de Suisse 1999/00 », sur passionhockey.com (consulté le 4 janvier 2013)
  11. a et b « Championnat de Suisse 2003/04 », sur passionhockey.com (consulté le 4 janvier 2013)
  12. a et b SI, « Le retour de Schläpfer », L'Impartial,‎ , p. 23
  13. a et b « Statistiques d’entraîneur par saison », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013).
  14. a b et c Frédéric Lovis, « Le match qui valait des millions », L'Impartial,‎ , p. 15
  15. Vincent Criblez, « Ici, c'est Bienne! », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013)
  16. a et b « HCB: Ruhnke licencié, Schläpfer à la bande », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013).
  17. Vincent Criblez, « Bis repetita pour le HC Bienne », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013)
  18. « Kevin Schläpfer dirigera le HCB 2010/11 », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013).
  19. « Hockey Awards: Ari Sulander à l'honneur », sur planetehockey.com, (consulté le 4 janvier 2013).
  20. « Championnat de Suisse 2011/12 », sur passionhockey.com (consulté le 4 janvier 2013)
  21. a et b (en) « Kevin Schläpfer profile », sur Eurohockey.com (consulté le 10 avril 2013).
  22. (en) « Kevin Schläpfer », sur Eliteprospects.com