Keisuke Serizawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Keisuke Serizawa
Keisuke Serizawa photographed by Shigeru Tamura.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Nom dans la langue maternelle
芹沢けい介Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Université Joshibi d'art et design (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Distinction
Entrée du musée municipal d'art Serizawa Keisuke à Shizuoka

Keisuke Serizawa (芹沢 銈介, Serizawa Keisuke?), né le - mort le , est un styliste japonais de textile. En 1956, il est nommé Trésor national vivant du Japon pour sa méthode katazome de stencil de teinture. Serizawa visite à plusieurs reprises l'archipel Okinawa et y apprend les techniques bingata (en) de teinture des îles Ryūkyū. Serizawa est aussi un membre prééminent du mouvement mingei fondé par Yanagi Sōetsu. Son art folklorique comprend des kimono, des papiers peints, des rouleaux suspendus, des écrans pliants, des rideaux, des éventails et des calendrier. Serizawa est également l'auteur de nombreux chefs-d’œuvre de livres illustrés. En 1981, le Musée municipal d'art Serizawa Keisuke est inauguré dans la ville de Shizuoka. Un autre musée, le Serizawa Keisuke Art and Craft Museum ouvre ses portes en 1989 à Sendai.

« Le trait distinctif de la méthode katazome de Serizawa est l'utilisation du mélange d'amidon pour créer, non pas une zone colorée comme il est habituel dans le processus de teinture direct, mais une ébauche vierge non teinte qui forme une partie du motif et qui peut ensuite être colorée à la main en multi-couleur ou monochrome comme le concepteur le juge approprié »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Keisuke Serizawa, The Stencil Artist, Volume1. Tokyo, Tsukiji Shokan Publishing Company , Ltd., distribué par the Maruzen Co., Ltd, 1967.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]