Kaouther Adimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kaouther Adimi
Kaouther Adimi, Maghreb-Orient des Livres 2018.jpg
Kaouther Adimi au Maghreb-Orient des livres de Paris en 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Genres artistiques
Distinctions
Œuvres principales

Kaouther Adimi, née en 1986 à Alger, est une écrivaine algérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kaouther Adimi naît à Alger, où elle vit jusqu'à l'âge de quatre ans, avant que sa famille ne s'établisse à Grenoble pour quatre ans. Durant cette période elle découvre le plaisir de la lecture avec son père, qui l'emmène chaque semaine à la bibliothèque municipale[1].

En 1994, elle rentre en Algérie, qui vit alors sous l'emprise du terrorisme. N'ayant que très peu d'opportunités de lire, elle commence à écrire ses propres histoires[1].

Alors qu'elle étudie à l'université d'Alger, elle voit une affiche de l'Institut français qui organise un concours de jeunes écrivains à Muret, en Haute-Garonne. La nouvelle qu'elle soumet retient l'attention du jury, qui la publie dans un recueil contenant les nouvelles des lauréats. Grâce à ce concours, elle est invitée à Muret, à Toulouse, puis à Paris, où elle rencontre les Éditions Barzakh[1].

Elle est diplômée en lettres modernes et en management des ressources humaines[2].

En 2009, elle écrit son premier roman, L'envers des autres. La même année, elle quitte à nouveau Alger, pour s'installer à Paris[1].

À partir de septembre 2021, elle est pensionnaire à la Villa Médicis, à Rome, où elle travaille à son cinquième roman, Au vent mauvais, dans lequel, à travers les destins croisés de trois personnages, elle dresse une grande fresque de l'Algérie, de la colonisation à la lutte pour l'indépendance, jusqu'à l'été 1992, au moment où le pays bascule dans la guerre civile.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Kaouther Adimi aux Éditions du Seuil

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Le Chuchotement des anges, sa première nouvelle, a été publiée dans le recueil collectif Ne rien faire et autres nouvelles aux éditions Buchet/Chastel en .
  • Le Sixième Œuf, nouvelle sombre, a été publiée dans le recueil collectif Alger, la nuit aux éditions Barzakh en .

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le dernier quart d'heure, 2009
  • Le quai aux fleurs, Rupture, L'Avant-scène, 2022

Scénarios[modifier | modifier le code]

Podcast[modifier | modifier le code]

  • Le paon rose, OLI- France Inter

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « « Nos richesses » : Kaouther Adimi, l’étrangère », sur Jeune Afrique',
  2. « Littérature/ Kaouther Adimi décroche le prix Renaudot des lycéens », sur Algérie Focus,
  3. « L'Envers des autres | Actes Sud », sur www.actes-sud.fr (consulté le )
  4. a et b Emmanuelle Caminade, « L’envers des autres, Kaouther Adimi », sur www.lacauselitteraire.fr (consulté le )
  5. « Nos richesses, le nouveau roman de Kaouther Adimi », sur Al Huffington Post (consulté le )
  6. « Kaouther Adimi séduit Paris En lice pour Goncourt », sur Le Soir d'Algérie (consulté le )
  7. 'La Dépêche du Midi, Muret. On connaît les lauréats du Prix du jeune Écrivain, consultée le 12 mai 2012.
  8. Le Prix Renaudot des Lycéens est attribué à Kaouther Adimi pour Nos richesses (Seuil), consulté le 14 novembre 2017.
  9. « Littérature : Prix du Roman métis des lycéens : Kaouther Adimi et Caroline Laurent co-lauréates », sur Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]