KJ-52

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
KJ-52
Description de cette image, également commentée ci-après

KJ-52 en 2007

Informations générales
Surnom Tweezy
Nom de naissance Jonah Sorrentino
Naissance (41 ans)
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, hip-hop chrétien, hip-hop underground, rap hardcore[1]
Années actives Depuis 1993
Labels Essential Records, BEC

KJ-52, de son vrai nom Jonah Sorrentino, né le , est un rappeur chrétien (style évangélique), américain. Il est notamment connu pour deux de ses chansons adressées à un autre rappeur, Eminem. KJ est l'abréviation de son ancien nom de scène (vraisemblablement « Killer Jonah »), avant qu'il ne devienne chrétien. 52 (prononcé five two) représente le miracle des cinq pains et des deux poissons tel qu'il est raconté dans la Bible. KJ-52 désire faire don de ses talents de la même façon que le garçon fait don de sa nourriture à Jésus dans l'histoire. KJ est récompensé aux GMA Dove Awards pour son titre Never Look Away en 2007[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Sorrentino est né et élevé à Tampa, en Floride[1]. Jeune, il se retrouve confronté à une famille brisée, à la drogue, à l'alcool et court les jupons[1]. Il commence à écrire des textes de rap à 12 ans, et à 15 ans, il se convertit au christianisme et écrit son premier rap chrétien[1]. Adolescent, KJ commence à faire du bénévolat en tant qu'enfant de chœur pour l'église du centre-ville de Tampa[1]. Il enregistre également un CD de démo, largement ignoré (même si l'artiste lui-même admet que le titre était « réellement horrible[3] »).

Les textes de KJ sont autant de messages destinés à la génération actuelle, leur adressant une multitude de solutions face à leurs problèmes grâce à l'Église. Il s'adresse aussi aux chrétiens en général. KJ rencontre ensuite un autre jeune rappeur proche de ses convictions, Golden Child. Tous deux forment le groupe "Sons of Intellect" et commencent à donner des représentations un peu partout en Floride. Très vite, Golden Child renonce et le groupe est dissous. Mais ce bref succès dans le hip-hop chrétien a éveillé l'appétit de KJ, et, à l'été 1998, il arrête son service à l'église locale pour se consacrer intégralement à son rêve. Beaucoup le considèrent encore comme un enfant de chœur puisqu'il reste très impliqué dans la communauté chrétienne de Tampa.[réf. nécessaire]

Carrière[modifier | modifier le code]

Une relation avec Gotee Records, dirigé par Todd Collins, le fait se produire à Nashville dans le Tennessee et enregistrer, sous le label Essential Records, son premier album 7th Avenue, publié le 11 avril 2000[4]. Ce LP inclut des collaborations avec le Cross Movement et Knowdaverbs[1]. KJ-52 publie ensuite son deuxième album, Collaborations le 16 juillet 2002[5]. Le titre de l'album fait référence aux nombreuses contributions apportées à l'album par de nombreux artistes, incluant Ill Harmonics, Pillar et Thousant Foot Krutch. Collaborations est aussi la première nomination de KJ-52 aux Dove Awards dans la catégorie « album rap/hip-hop/dance de l'année » en 2003[6].

Sa chanson la plus controversée s'intitule Dear Slim[7]. Elle prend la forme d'une lettre ouverte à Eminem, dans le même genre que celle de ce dernier, intitulée Stan. Dear Slim est diffusée pour la première fois à la télévision sur MTV lors de l'émission Total Request Live, mais est vite interrompue, tout comme l'émission elle-même. Cet événement contrarie profondément KJ-52, la chanson n'étant pas censée être une vraie diss song à l'encontre d'Eminem[8]. Sa chanson Dear Slim Part 2, extrait de son album suivant, It's Pronounced Five Two, l'explique. It's Pronounced Five Two est publié le 30 septembre 2003[9] classé 17e des Billboard Top Christian Albums[10].

En 2006, KJ fait une apparition dans le magazine Breakway, où il évoque sa foi et ses relations avec Golden Child. En 2009, il publie Five-Two Television, un album de plusieurs styles de rap. L'album raconte l'histoire fictive d'un personnage appelé Chris Carlino, un homme à la vie gâchée. Comme à son habitude, KJ-52 y fait passer un fort message chrétien dans le but de divertir[11].

En août 2014, il annonce un nouvel album intitulé le 21 octobre 2014[12]. Il publie ce nouvel album le 21 octobre 2014[13]. En 2015, KJ-52 participe à une tournée appelée From Now Until Forever[14].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Dove Awards 2004 : meilleur album rap/hip-hop de l'année pour It's Pronounced Five Two[6]
  • Dove Awards 2006 : meilleur album rap/hip-hop de l'année pour Behind the Musik (A Boy Named Jonah)[6]
  • Dove Awards 2007 : meilleur album rap/hip-hop de l'année pour KJ-52 Remixed[6]
  • Dove Awards 2007 : meilleure chanson rap/hip-hop de l'année pour Never Look Away[6]
  • Dove Awards 2009 : meilleure chanson rap/hip-hop de l'année pour Do Yo Thang[6]
  • Dove Awards 2010 : meilleur album rap/hip-hop de l'année pour Five-Two Television[6]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : 7th Avenue
  • 2002 : Collaborations
  • 2003 : Peace of Mind
  • 2003 : It's Pronounced Five Two
  • 2004 : 7th Avenue – réédition
  • 2004 : Soul Purpose
  • 2005 : Behind the Musik
  • 2006 : KJ-52 Remixed
  • 2007 : The Yearbook
  • 2008 : The Yearbook: The Missing Pages
  • 2009 : Five-Two Television
  • 2011 : KJ-52 Triple-Pack!
  • 2012 : Dangerous
  • 2014 : Icon
  • 2014 : Mental

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  • Dear Slim
  • Pronounced Five Two
  • Behind the Musik
  • Life after Death
  • I Can Call on You
  • Revenge of the Nerds Remix
  • Fanmail

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « KJ-52 Biography », sur AllMusic (consulté le 11 novembre 2015).
  2. (en) « 38th Annual GMA Dove Awards Album of the Year Nominees & Winners », christianmusic.about.com,‎ =25 avril 2007 (consulté le 11 octobre 2011).
  3. (en) « kj52's Podcast », Kj52podcast.com (consulté le 11 octobre 2011).
  4. (en) « KJ52 - 7th Avenue Overview », sur AllMusic (consulté le 11 novembre 2015).
  5. (en) Tom Semioli, « KJ-52 - Collaborations », sur AllMusic (consulté le 11 novembre 2015).
  6. a, b, c, d, e, f et g (en) « Dove Awards History Artist: KJ-52 », sur Dove Awards (consulté le 12 janvier 2013).
  7. (en) « KJ-52 Believes Eminem Mentions Dear Slim Letter in a Song; Grateful for Opportunity to be Christian Alternative INTERVIEW », sur Breathecast,‎ (consulté le 11 novembre 2015).
  8. (en) « ChristianMusicToday.com: KJ-52 Interview — Getting It Right », Christianity Today,‎ (consulté le 6 octobre 2011).
  9. (en) Johnny Loftus, « KJ52 - It's Pronounced Five Two Overview », sur AllMusic (consulté le 11 novembre 2015).
  10. (en) « KJ52 - It's Pronounced Five Two Awards », sur AllMusic (consulté le 11 novembre 2015).
  11. (en) « KJ-52 RELEASES 24 TRACK FIVE-TWO TELEVISION TODAY || JOINS PILLAR & RUN KID RUN ON CONFESSIONS TOUR », Fusemix,‎ (consulté le 11 octobre 2011).
  12. (en) « KJ-52 Preps New Album 'Mental' for October Release », sur RapZilla,‎ .
  13. (en) « KJ-52 Set to Release New Album MENTAL on 10.21.14 », sur Jesus Freak Hideout,‎ (consulté le 11 novembre 2015).
  14. (en) David Daniels, « Derek Minor, Propaganda & KJ-52 to tour this spring », sur RapZilla,‎ (consulté le 11 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]