Josepha Barbara Auernhammer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Josephine Aurnhammer
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Instrument

Josepha Barbara Auernhammer (née à Vienne, le - décédée dans cette même ville le ) est une pianiste et compositrice autrichienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la onzième enfant de Johann Michael Auernhammer et Elisabeth Timmer. Josepha Barbara Auernhammer a étudié avec Georg Friedrich Richter, Leopold Kozeluch et à partir de 1781 avec Mozart, dont elle est tombée amoureuse. Cette année-là, Mozart lui a dédicacé ses sonates pour piano et violon K. 296 et K. 376- K.380.

Auernhammer a corrigé la publication de plusieurs sonates de Mozart. L'Abbé Stadler a décrit son jeu au piano avec Mozart comme très profond. Lors d'un concert privé à Vienne, elle a joué avec Mozart le , la Sonate pour deux pianos K. 448 et le double Concerto K. 365. D'autres concerts ensemble ont eu lieu en et le .

Après la mort de son père, Mozart a procuré un logement à Auernhammer chez la baronne Waldstätten. En 1786, Auernhammer a épousé Johann Bessenig (vers 1752-1837), avec qui elle a eu quatre enfants. Elle a participé régulièrement à des concerts en privé et au Burgtheater. Ainsi le 25 mars 1801, immédiatement après la fin de la composition, elle a joué le Concerto pour piano en do majeur, Op 15 de Ludwig van Beethoven. Son dernier concert public a eu lieu le , avec sa fille, Marianna Auenheim, qui était une enseignante connue et une pianiste.

Auernhammer a écrit principalement de la musique de piano, en particulier des variations, qui se caractérisent par une connaissance approfondie des techniques pianistiques et l'utilisation savante de l'instrument. Elle a publié 10 livres de « Variations pour piano ». Dans un cahier manuscrit, elle a recueilli six Lieder allemands (1790).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]