Concerto pour piano nº 10 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Concerto pour piano no 10 en mi bémol majeur K.365 (316a) est un concerto pour deux pianos et orchestre de Mozart. Composé en [1] pour sa sœur Nannerl et lui-même, il montre l'influence de l'école de Mannheim. En 1782, il enrichit les deux premiers mouvements de deux trompettes, deux clarinettes et des timbales.

Le manuscrit est conservé à la Bibliothèque Jagellonne.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Allegretto (en mi bémol majeur)
  2. Andante (en si bémol majeur)
  3. Rondo - Allegro (en mi bémol majeur)

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]