Joseph Romanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romanet.
Joseph Romanet du Caillaud
Image illustrative de l'article Joseph Romanet

Naissance
Limoges (Haute-Vienne)
Décès (à 81 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1764-1796
Distinctions Chevalier de l'Empire
Officier de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis
Autres fonctions Maire de la ville d’Étampes.

Joseph Romanet du Caillaud, né le à Limoges (Haute-Vienne), mort le à Paris, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 1er mai 1764, comme soldat au régiment de Périgord-infanterie, il passe sous-lieutenant le 18 août 1766, et de 1769 à 1773, il participe aux campagnes en Martinique.

Il est nommé lieutenant le 17 août 1770, puis lieutenant de la compagnie Colonelle le 17 juillet 1774, et il sert sur les côtes de Normandie en 1779. Capitaine en second au régiment de la Marche le 24 juin 1780, il est affecté à Belle-Isle en 1781 et 1782. Il est fait chevalier de Saint-Louis le 5 octobre 1788.

Il obtient son brevet de capitaine commandant le 22 juin 1789, et il passe lieutenant-colonel au 45e régiment d’infanterie le 2 juin 1792. Il participe au siège de Namur du 21 novembre au 1er décembre 1792, et au siège de Maastricht en février 1793. Le 18 mars 1793, il se trouve à la bataille de Neerwinden, et il devient chef de brigade provisoire le 7 avril 1793.

Il est promu général de brigade le 15 mai 1793, à l’armée du Nord, et il concourt à l’attaque du camp de Famars le 23 mai 1793. Le 8 septembre, il fait partie de la division qui marche sur Dunkerque, et il est suspendu le 15 septembre 1793. Il est relevé de sa suspension le 17 novembre 1794, et il est réintégré le 13 juin 1795, à l’armée de l’Intérieur, comme commandant à Chartres. Il est admis à la retraite le 31 mars 1796.

Il est élu maire de la ville d’Étampes en 1808, et il est fait chevalier de la Légion d’honneur le 4 février 1810. Il est créé chevalier de l’Empire le 11 juillet 1810, et il est élevé au grade d’officier de la Légion d’honneur le 12 octobre 1814.

Il meurt le 11 décembre 1829, à Paris.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Armoiries Nom du chevalier et blasonnement
Orn ext chevalier de l'Empire OLH.svg
Blason à dessiner.svg


Chevalier Joseph Romanet du Caillaud et de l'Empire, lettres patentes du 11 juillet 1810.

D'argent, au chevron d'azur, accompagné de trois branches de laurier de sinople, les deux supérieures inclinées vers le sommet du chevron ; bordure de gueules du tiers de l'écu au signe des chevaliers posé au premier point en chef - Livrées : blanc, bleu, rouge.

Sources[modifier | modifier le code]