John Tatlock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Tatlock
John Strong Perry Tatlock.jpg
John Tatlock en 1906.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

John Strong Perry Tatlock ( - ) est un universitaire américain spécialiste de l'écrivain et poète anglais Geoffrey Chaucer[1], auteur des Contes de Canterbury.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Tatlock a fait la majeure partie de sa carrière à l'université Harvard[2].

Dans les années 1930, après sa retraite de Harvard, Tatlock enseigne la littérature anglaise à l'université de Californie à Berkeley[3],[4].

Il est le père de la femme médecin et militante Jean Tatlock[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Development and Chronology of Chaucer's Works, Chaucer Society, 1907, 233 p.
  • The Harleian manuscript 7334 and revision of the Canterbury tales, University of Michigan Library, 1er janvier 1909, 56 p.
  • The scene of the Franklin's tale visited , University of Michigan Library, 1er janvier 1914, 96 p.
  • Mind and Art of Chaucer, Gordian Pr, juin 1966. (ISBN 978-0877521099)
  • Representative English Plays: From the Middle Ages to the End of the Nineteenth Century, Nabu Press, 13 juin 2010, 850 p. (ISBN 978-1174292361)
  • [préf. Germaine Dempster], The Mind And Art Of Chaucer, Literary Licensing, LLC, 15 octobre 2011, 126 p. (ISBN 978-1258156473)
  • The Complete Poetical Works of Geoffrey Chaucer, Ulan Press, 31 août 2012, 698 p.
  • The Legendary History of Britain: Geoffrey of Monmouth's Historia Regum Britanniae and Its Early Vernacular Versions, Gordian Pr, avril 2013, 545 p. (ISBN 978-0877521686)
  • (avec Arthur Garfield Kennedy) A Concordance To The Complete Works Of Geoffrey Chaucer: And To The Romaunt Of The Rose, Literary Licensing, 2 mars 2013, 1126 p. (ISBN 978-1258604394)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Burke A. Hinsdale et Isaac Newton Demmon, History of the University of Michigan, Ann Arbor, University of Michigan Press, , p. 359-360
  2. Bird et Sherwin 2006, p. 112.
  3. Rival 1995, p. 83.
  4. Bird et Sherwin 2006, p. 111-112.
  5. Bird et Sherwin 2006, p. 111.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]