John Jackson (astronome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackson et John Jackson (homonymie).
John Jackson
JohnJackson(astronomer).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Conflit

John Jackson est un astronome britannique né à Paisley (Renfrewshire, Écosse) le et mort à Ewell près d'Epsom (Surrey, Angleterre) le . Il a principalement connu pour avoir dirigé, conjointement avec Hugh Richard Stoy, l'édition des quatre premiers tomes — zone de -30° à -64° de déclinaison — du Cape Photographic Catalogue for 1950.0[1],[2],[3],[4]. Il est aussi considéré comme le premier astronome[5] à avoir suggéré, dès fin 1913, l'existence de quasi-satellites[6].

En 1912, étudiant de Trinity College à Cambridge, il est lauréat de la médaille Tyson (en)[7]. En 1933, il succède à Harold Spencer Jones comme astronome de Sa Majesté à l'Observatoire royal du Cap (Union sud-africaine). Le , il devient membre (en anglais : fellow) de la Royal Society de Londres[réf. nécessaire]. En 1952, il est lauréat de la médaille d'or de la Royal Astronomical Society britannique[8] qu'il préside de 1953 à 1955[9]. En 1970, le cratère lunaire Jackson (en) a ainsi été désigné en son honneur[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -30° to -35°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 17, no a, 1954, XL-273 p. (OCLC 10507179, Bibcode 1954AnCap..17...40J)
  2. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -35° to -40°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 18, no a, 1955, XLI-260 p. (OCLC 10017439, Bibcode 1955AnCap..18....0J)
  3. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -52° to -56°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 19, no a, 1955, XXXVIII-195 p. (OCLC 10850323, Bibcode 1955AnCap..19....0J)
  4. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -56° to -64°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 20, no a-b, 1958, XXII-163 p. (OCLC 17060417, Bibcode 1958AnCap..20....0J)
  5. (en) Entrée « quasi-satellite », dans Mohammad Heydari-Malayeri, An Etymological Dictionary of Astronomy and Astrophysics, Paris, Observatoire de Paris, 2004-2014, [html] (lire en ligne)
  6. (en) John Jackson, « Retrograde satellite orbits », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 74, no 2,‎ , p. 62-82 (DOI 10.1093/mnras/74.2.62, Bibcode 1913MNRAS..74...62J, lire en ligne [[GIF]])
  7. (en) Neil F. Morrison, « Tyson Medal Winners » [html], sur le site officiel de l'École de mathématiques de la Faculté de mathématiques et de sciences physiques de Université de Leeds (consulté le 6 décembre 2014)
  8. (en) « Winners of the Gold Medal of the Royal Astronomical Society » [html], sur le site officiel de la Royal Astronomical Society britannique (consulté le 6 décembre 2014)
  9. (en) « Past Presidents of the Royal Astronomical Society : Alphabetical list of Presidents and dates of office » [html], sur le site officiel de la Royal Astronomical Society britannique (consulté le 6 décembre 2014)
  10. (en) Entrée « Jackson on Moon » [html], sur le Gazetteer of Planetary Nomenclature de l'Union astronomique internationale

Sources[modifier | modifier le code]

Notices biographiques
Notices nécrologiques

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]