John Jackson (astronome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackson et John Jackson (homonymie).

John Jackson est un astronome britannique né à Paisley (Renfrewshire, Écosse) le et mort à Ewell près d'Epsom (Surrey, Angleterre) le . Il a principalement connu pour avoir dirigé, conjointement avec Hugh Richard Stoy, l'édition des quatre premiers tomes — zone de -30° à -64° de déclinaison — du Cape Photographic Catalogue for 1950.0[1],[2],[3],[4]. Il est aussi considéré comme le premier astronome[5] à avoir suggéré, dès fin 1913, l'existence de quasi-satellites[6].

En 1912, étudiant de Trinity College à Cambridge, il est lauréat de la Médaille Tyson[7]. En 1933, il succède à Harold Spencer Jones comme astronome de Sa Majesté à l'Observatoire royal du Cap (Union sud-africaine). Le , il devient membre (en anglais : fellow) de la Royal Society de Londres[réf. nécessaire]. En 1952, il est lauréat de la médaille d'or de la Royal Astronomical Society britannique[8] qu'il préside de 1953 à 1955[9]. En 1970, le cratère lunaire Jackson (en) a ainsi été désigné en son honneur[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -30° to -35°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 17, no a, 1954, XL-273 p. (OCLC 10507179, Bibcode 1954AnCap..17...40J)
  2. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -35° to -40°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 18, no a, 1955, XLI-260 p. (OCLC 10017439, Bibcode 1955AnCap..18....0J)
  3. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -52° to -56°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 19, no a, 1955, XXXVIII-195 p. (OCLC 10850323, Bibcode 1955AnCap..19....0J)
  4. (en) John Jackson et Hugh Richard Stoy (dir.), Cape photographic catalogue for 1950.0, zone -56° to -64°, Londres, Her Majesty's Stationery Office, coll. « Annals of the Cape Observatory », vol. 20, no a-b, 1958, XXII-163 p. (OCLC 17060417, Bibcode 1958AnCap..20....0J)
  5. (en) Entrée « quasi-satellite », dans Mohammad Heydari-Malayeri, An Etymological Dictionary of Astronomy and Astrophysics, Paris, Observatoire de Paris, 2004-2014, [html] (lire en ligne)
  6. (en) John Jackson, « Retrograde satellite orbits », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 74, no 2,‎ , p. 62-82 (DOI 10.1093/mnras/74.2.62, Bibcode 1913MNRAS..74...62J, lire en ligne [[GIF]])
  7. (en) Neil F. Morrison, « Tyson Medal Winners » [html], sur le site officiel de l'École de mathématiques de la Faculté de mathématiques et de sciences physiques de Université de Leeds (consulté le 6 décembre 2014)
  8. (en) « Winners of the Gold Medal of the Royal Astronomical Society » [html], sur le site officiel de la Royal Astronomical Society britannique (consulté le 6 décembre 2014)
  9. (en) « Past Presidents of the Royal Astronomical Society : Alphabetical list of Presidents and dates of office » [html], sur le site officiel de la Royal Astronomical Society britannique (consulté le 6 décembre 2014)
  10. (en) Entrée « Jackson on Moon » [html], sur le Gazetteer of Planetary Nomenclature de l'Union astronomique internationale

Sources[modifier | modifier le code]

Notices biographiques
Notices nécrologiques

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]