John A. Agnew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John A. Agnew
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
MillomVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

John A. Agnew, né le à Millom, dans le comté de Cumbria en Angleterre, est un géographe américain d'origine britannique, professeur émérite de géographie à l'université de Californie à Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Agnew obtient une licence à l'université d'Exeter en 1970 et une qualification pour l'enseignement (cert.ed.) à l'université de Liverpool en 1971. Il poursuit ses études aux États-Unis, où il obtient un master de géographie à l'université d'État de l'Ohio en 1973 et son doctorat de géographie dans la même université, en 1976[1]. Il est professeur à l'université de Syracuse (New York) de 1975 à 1995. Il enseigne ensuite à l'université de Californie à Los Angeles. De 1998 à 2002, il dirige le département de géographie de cette université.

Activités éditoriales[modifier | modifier le code]

Ses livres les plus connus sont Place and Politics (1987) et Geopolitics: Re-Visioning World Politics (2003). Il a été président de l’American Association of Geographers en 2008-2009[2] et rédacteur en chef adjoint des Annals of the Association of American Geographers. Il est corédacteur de la revue Geopolitics de 1998 à 2009. Il est l'actuel rédacteur en chef de la revue Territory, Politics, Governance[3].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • « Deus Vult: The Geopolitics of the Catholic Church » (2010, Routledge), Geopolitics, Volume 15, n°1 January 2010, p. 39-61
  • The SAGE Handbook of Geographical Knowledge, avec David Livingstone, (2010, Sage) (ISBN 978-1-4129-1081-1)
  • Globalization and Sovereignty (2009, Rowman & Littlefield) (ISBN 0-7425-5678-6)
  • The Geography of the World Economy (5th Edition, 2008, Oxford UP), avec Paul Knox & Linda McCarthy (ISBN 0-340-94835-3)
  • Berlusconi's Italy (2008, Temple UP), avec Michael Shin (ISBN 1-59213-717-2)
  • (co-dir.) Politics: Critical Essays in Human Geography, avec Virginie Mamadouh (2008, Ashgate), (ISBN 0-7546-2690-3)
  • Hegemony: The New Shape of Global Power (2005, Temple UP) (ISBN 1-59213-153-0)
  • (co-dir.) The Marshall Plan Today, avec J. Nicholas Entrikin (2004, Routledge) (ISBN 0-7146-5514-7)
  • Geopolitics: Re-visioning World Politics (2003, 2nd ed. Routledge) (ISBN 0-415-31007-5)
  • (co-dir.) A Companion to Political Geography, avec Katharyne Mitchell & Gerard Toal, (2003, Blackwell) (ISBN 978-0-631-22031-2)
  • American Space/American Place: Geographies of the Contemporary United States, avec Jonathan Smith, (2002, University of Edinburgh Press/Routledge) (ISBN 0-415-93532-6)
  • Making Political Geography (2002, Arnold/Oxford UP) (ISBN 978-0-340-75955-4)
  • Place and Politics in Modern Italy (2002, University of Chicago Press) (ISBN 0-226-01051-1)
  • Reinventing geopolitics: Geographies of Modern Statehood (2001, Franz Steiner Verlag) (ISBN 3-88570-504-4)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « John A Agnew », sur worldwhoswho.com, World Who's Who (consulté le ).
  2. a b et c Mike Heffernan, « Prix Vautrin-Lud », sur fig.saint-die-des-vosges.fr, Festival international de géographie, (consulté le ).
  3. « Territory, Politics, Governance — Editorial board », sur tandfonline.com (consulté le ).
  4. « Elections to the British Academy celebrate the diversity of UK research », sur thebritishacademy.ac.uk, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]