Allen Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allen Scott
Biographie
Naissance
à Liverpool (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique, américaine
Thématique
Formation Université d'Oxford (St John's College)
Titres Professeur de géographie
Profession GéographeVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de Californie à Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata
Intérêts Géographie économique, géographie urbaine, politiques publiques
Œuvres principales The Cultural Economy of Cities (2000)
Distinctions Bourse Guggenheim, prix Vautrin-Lud () et médaille Anders-Retzius (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de British Academy (à partir de ) et Academia Europaea (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Allen John Scott, né en 1938 à Liverpool (Royaume-Uni), est un géographe américano-britannique. Ses travaux portent essentiellement sur les politiques publiques, la géographie économique et la géographie culturelle[1].

En 2003, il est le récipiendaire du prix Vautrin-Lud du Festival international de géographie, considéré comme le prix Nobel de géographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scott est né à Liverpool en 1938 et effectue sa scolarité au St John's College de l'université d'Oxford, dont il sort diplômé en 1961. Il obtient un doctorat de l'université Northwestern en 1965.

Durant sa carrière, il enseigne dans plusieurs universités : l'université de Pennsylvanie, l'University College de Londres, l'université de Toronto, la Sorbonne et l'université de Hong Kong. En 1981, il est nommé professeur à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA), au sein des départements de géographie et de politiques publiques. Il prend sa retraite en 2003.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Allen J. Scott et Edward W. Soja, The City : Los Angeles and Urban Theory at the End of the Twentieth Century, Berkeley, University of California Press, (ISBN 9780520213135)
  • (en) The Cultural Economy of Cities, Londres, Sage Publications, , 246 p.
  • (en) Global City Regions: Trends, Theory, Policy, Oxford University Press, , 246 p.
  • (en) On Hollywood: the Place, the Industry, Princeton, Princeton University Press, (ISBN 978-0691116839)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Boris Grésillon, « Allen Scott, (2000), The Cultural Economy of Cities », sur mediterranee.revues.org,‎ (consulté le 17 avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]