Johannes Scheubel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johannes Scheubel né le à Kirchheim unter Teck, mort le à Tübingen est un mathématicien allemand de la Coss, connu pour avoir popularisé l'algèbre au travers de l'Europe, et notamment l'usage des symboles + et - dès 1551, il établit en 1559 la plus vielle carte connu du Württemberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scheubel débuta ses études à l'école latine de Kirchheim unter Teck puis, en 1513, il suivit les cours de l'université des arts libéraux à Vienne. Il donna son enseignement, dès l'hiver 1532 à Leipzig ; puis, nommé professeur à l'université de Tübingen, il y devint "magister" en 1540, y édita en 1545 De Nvmeris et Diversis Rationibvs seu Regulis computationum Opusculum, a Ioanne Scheubelio compositum… , œuvre rééditée en 1557 dans laquelle il n'est pas fait usage des symboles + ou -, qu'il introduisit ultérieurement.

Il édita à Bâle les six premiers livres d'Euclide, ainsi qu'une introduction en 66 pages à son algèbre, l'Algebrae compendiosa en 1550, année où il fut enfin nommé "dozent" de Tübingen.

Il y utilisait les notations de Michael Stifel, Christophe Rudolff et Pierre Apian, tout en y apportant certains changements, notamment Ra.re (radix residui), Ra.col (lorsqu'on trouve plusieurs racines emboîtées) et Radix Binomii pour la racine carrée. Ainsi, il module selon la position, ra. 8 désignant \sqrt. 8 et 8 ra. désignant 8x. Parfois, il utilise encore le symbole \sqrt{} comme dans Ra.col  32+\sqrt 1020 afin de désigner \sqrt{ 32+\sqrt 1020}.

La réédition de la partie algébrique de son ouvrage de 1550, en 1551 puis 1552 à Paris sous le titre Algebrae compendiosa facilisqve descriptio, marque la première apparition des symboles + et - (et d'autres symboles allemands d'algèbre) en France. Cette notation ne sera pas reprise par Guillaume Gosselin, mais François Viète en fera une utilisation systématique dans son Isagoge. Enfin, dans sa notation des puissances, Scheubel désigne x^n par la notation originale n-1, nombre de multiplications à effectuer pour l'obtenir. On connaît seulement cinquante exemplaires de son livre parisien.

En 1555, Scheubel publia à Augsbourg une nouvelle mouture de ses éléments d'Euclide. En 1559, il fut nommé cartographe du Württemberg.

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'article de Barnabas B. Hughes sur Jstor
  2. Trésor mathématiques sur le site : The Mathematical Association of America.
  3. a et b Barnabas B. Hughes ; University of California, Los Angeles. Center for Medieval and Renaissance Studies : Viator, Volume 3