Interlinguistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'interlinguistique est une branche de la linguistique qui se définit comme l'étude de la communication linguistique internationale. Elle s'intéresse entre autres à la structure et au fonctionnement des langues construites, notamment l’espéranto, seule langue construite devenue par la suite langue vivante internationale, mais aussi d'autres langues construites comme l'ido ou l’interlingua.

Le terme d'interlinguistique a été proposé premièrement en français dans une revue en français[1] rédigé par l'espérantiste belge Jules Meysmans, qui était lui-même interlinguiste[2] et surtout connu en Belgique pour l'invention de son système de sténographie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Detlev Blanke, Interlinguistische Beiträge. Zum Wesen und zur Funktion internationaler Plansprachen., Frankfurt, Peter Lang, 2006
  • M. Monnerot-Dumaine, Précis d'interlinguistique générale et spéciale, Paris, Maloine, 1960
  • (de) Alicja Sakaguchi, Interlinguistik. Gegenstand, Ziele, Aufgaben, Methoden, Frankfurt, Peter Lang, 1998, 494 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

ESF : Informilo por interlingvistoj

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jules Meysmans, « Lingua Internationale », 1 Nr 8,‎ , p. 14-18
  2. (eo) « Biografio de Jules Meysmans », Informilo por interlingvistoj,‎ 2015 (1-2), p. 14 (ISSN 1385-2191, lire en ligne)