Jimmy Maxwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jimmy Maxwell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Great NeckVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
David Maxwell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Jimmy Maxwell (né le à Stockton (Californie), mort le (à 85 ans)) était un trompettiste américain de swing jazz.

Maxwell joua très tôt du cornet, étudiant avec Herbert L. Clarke au début des années 1930. Il joua avec Gil Evans (1933-34), Jimmy Dorsey (1936), Maxine Sullivan et Skinnay Ennis (en) avant de rejoindre l'orchestre de Benny Goodman de 1939 à 1943. Il joua de nouveau avec Goodman plus tard, y compris durant son tour en Union soviétique en 1962. Il travailla comme musicien de studio pour NBC à partir de 1943, jouant pour le Perry Como Show (1945-63), le Patti Page Show, le Pat Boone Show et The Tonight Show (1963-73). Il fut premier trompette sur des centaines d'enregistrements et de publicités de 1950 à 1980. Il travailla en outre comme sideman pour, entre autres, Woody Herman (1958), Count Basie, Duke Ellington (1973), Oliver Nelson, Gerry Mulligan, Maynard Ferguson, Quincy Jones (1964), le New York Jazz Repertory Company et le National Jazz Ensemble de Chuck Israels. Maxwell joue le solo de trompette du film Le Parrain. Il enseigna également à partir de 1950.

Maxwell travailla enfin avec des ensembles de Dixieland et de swing tels que les New California Ramblers de Dick Sudhalter (en). Il enregistra une session pour Circle Records (en) en 1977. Il cessa d'enregistrer et de jouer sur scène tard dans sa vie mais continua d'enseigner jusqu'en 2001 et mourut l'année suivante.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]