Jed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jed
Simple fichier .c ouvert à l'aide de jed dans GNOME Terminal.
Simple fichier .c ouvert à l'aide de jed dans GNOME Terminal.

Développeur John E. Davis
Dernière version 0.99-19 ()
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Unix, OpenVMS, MS-DOS, OS/2, BeOS, QNX, Windows
Type Éditeur de texte
Licence GNU GPL
Site web www.jedsoft.org/jed/

JED est un éditeur de texte qui utilise la bibliothèque S-Lang.

Fonctionnalités[1][modifier | modifier le code]

  • Coloration syntaxique sur les terminaux en couleur
  • Pliage de code
  • Menus déroulants sur tous terminaux/plateformes.
  • Émulation d'Emacs, EDT, WordStar, Borland, et éditeurs Brief
  • Extensible avec le langage S-Lang similaire au C, rendant l'éditeur entièrement personnalisable.
  • Capable de lire les fichiers d'info GNU depuis le navigateur d'info de JED
  • Plusieurs modes de programmation (avec coloration syntaxique) sont disponibles, dont C, C++, Fortran, TeX, HTML, sh, Python, IDL, DCL, nroff…
  • Édition de fichiers TeX avec une édition style AUC-TeX (supporte aussi BiBTeX)
  • Supporte des sous-processus asynchrone, ce qui permet de compiler à l'intérieur de l'éditeur
  • Support intégré du pilote de souris GPM dans la console Linux
  • Mode abréviation et abréviation dynamique
  • Support des encodages 8-bits avec touches mortes/muettes
  • Copier/coller rectangulaire ; expressions régulières ; recherche incrémentale ; chercher et remplacer sur plusieurs fichiers ; fenêtres multiples ; buffers multiples ; shell modes ; éditeur de répertoires (dired) ; mail; rmail ; ispell ; et bien plus encore.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Page d'accueil de JED.