Jeanne de Sobol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobol.
Jeanne de Sobol
Alias
Mme de Sobol
M. de Sobol
Jean de Sobol
J. de Sobol
Jacques Lermont
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Jeanne de Sobol est un écrivain français de romans pour la jeunesse ayant écrit sous les pseudonymes de Mme de Sobol, M. de Sobol, Jean de Sobol, J. de Sobol et Jacques Lermont[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste exhaustive)

  • 1887 : Bouton d'or. Collection Bibliothèque de l'éducation maternelle, Éditions Quantin, Paris.
  • 1888 : Moi et mes poupées. Coll. Bibliothèque enfantine, Éditions Quantin, Paris.
  • 1891 : Les Vacances de Paul. Librairies-imprimeries réunies, Paris.
  • 1895 : Les Prisonniers de maman. Coll. Bibliothèque enfantine, Paris : Librairies-imprimeries réunies.
  • 1896 : Boute entrain. Paris : Charavay, Mantoux, Martin.
  • 1896 : Sans joujoux. Paris : Librairies-imprimeries réunies.
  • 1897 : L'Almanach des écoliers français, guide-annuaire illustré, instructif, amusant pour l'année 1898, en collaboration avec F. Choiral. Paris, 12, rue de la Grange-Batelière
  • 1898 : Par-ci, par-là. Paris : L.-H. May.
  • 1901 : Les Deux Wilhelmine. Paris : Société française d'éditions d'art.
  • 1901 : Une épreuve. Illustrations de Montégut. Paris : G. Mantoux.
  • 1904 : Pierre et Gertrude. Paris : Société française d'éditions d'art.

Date de publication non avérée ou inconnue :

  • 1899 ? : Les Sept Ans de Madeleine. Éditeur : Librairie d'éducation de la jeunesse
  • Ami. Illustrations de Doris. Paris : Société française d'éditions d'art.
  • Petite Sœur. Librairie Félix Juven.
  • Les Mamans de Ghislaine. Société française d'édition d'art Émile Gaillard, Paris.
  • Une méchante petite fille. Illustrations de Maan, Éditeur : Librairie d'éducation de la jeunesse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]