Undervelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Undervelier
Localité suisse
Blason de Undervelier
Héraldique
Image illustrative de l'article Undervelier
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Jura
District Delémont
Commune Haute-Sorne
Code postal 2863
N° OFS 6725
Démographie
Population 291 hab. (31 décembre 2012)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 18′ 15″ N 7° 13′ 30″ E / 47.304166, 7.22500747° 18′ 15″ Nord 7° 13′ 30″ Est / 47.304166, 7.225007
Altitude 536 m
Superficie 1 398 ha = 13,98 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Jura

Voir sur la carte administrative du Canton du Jura
City locator 14.svg
Undervelier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Undervelier

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Undervelier
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]
Undervelier Groto Sankta Kolombo 115.JPG

Undervelier (ancien nom allemand : Underswyler[3] ou Unterschwiler) est une localité et une ancienne commune suisse du canton du Jura.

Géographie[modifier | modifier le code]

Undervelier est 536 m au-dessus de la mer et se trouve 12 km en sud-ouest de Delémont, capitale du canton du Jura.

À Undervelier se rencontrent 3 rivières. Le Folpotat et le Miery s'écoulent dans la Sorne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Néolithique
  • À Undervelier il y a la grotte de la Sainte Colombe avec une source. Cette caverne, fouillée en 1942, semble avoir abrité des hommes, de la fin du néolithique et de l'âge du bronze. Certains se demandent si la source a été l'objet d'un culte au temps des gaulois.
1179
  • Les premières documentations sont datées sur le nom Underswyler. Peut-être le nom vient-ul de Undhari, une personne qui habitait là, peut-être des mots allemand Under/unter (« dessous ») et Wyler/Weiler (« hameau »).
XVIIe-XVIIIe siècle
  • Les bâtiments des Forges ont été construits et appartenaient aux usines de fer et de forge fondées en 1599 par le prince-évêque de Bâle. En 1793 les usines ont été privatisées et en 1880 fermées.
Fin XVIIIe siècle
  • la grotte de Sante Colombe devient un lieu de pèlerinage.
1793-1814
1815
  • Undervelier fait partie du canton de Berne
1841-1844
  • L'église Saint-Erard a été reconstruite. La Tour est de 1721, la paroisse du XIe siècle.
1853
  • Undervelier est devenu une commune bourgeoise.
Début XXe siècle
  • Les Blanches Fontaines reçoivent des bâtiments industriels. En 1924 c'était une horlogerie et une centrale hydroélectrique. La centrale hydroélectrique est toujours en fonction.
1978
2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Markus Lutz - Dictionnaire géographique-statistique de la Suisse (1837)