Jean Lannes (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Lannes
Description de cette image, également commentée ci-après
Hans-Werner Henn (à gauche) et Jean Lannes à Oberwolfach en 2009
Naissance
Pauligne (Drapeau de la France France)
Domaines topologie algébrique

Jean Lannes est un mathématicien français né le à Pauligne. Ses travaux portent sur la topologie algébrique, en particulier la théorie de l'homotopie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Lannes est un ancien élève du Lycée Louis-le-Grand à Paris et de l'Ecole Normale Supérieure (Paris) qu'il intègre comme major de promotion en 1966. Il est diplômé en 1975 de l'Université Paris-Sud (Paris XI) à Orsay. Il y enseigne par la suite ainsi qu'à l'Université Paris Diderot. En même temps (2009) il est Professeur à l'École polytechnique et Directeur du Centre de mathématiques Laurent-Schwartz (CMLS). Il est chercheur invité à l'Institute for Advanced Study à Princeton en 1979/80 et au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Travaux[modifier | modifier le code]

Certaines de ses recherches portent sur les invariants de nœuds de Viktor Vassiliev. Il a été invité comme conférencier au Congrès international des mathématiciens (ICM) de 1994 à Zürich, avec un exposé intitulé : Applications dont la source est un classifiant. Parmi ses doctorants figure Fabien Morel.

Publications[modifier | modifier le code]

  • avec Lionel Schwartz, À propos de conjectures de Serre et Sullivan, Inventiones Mathematicae, Bd.83, 1986, S.593–604, en ligne
  • Cohomology of groups and function spaces, Preprint 1986
  • Sur la cohomologie modulo p des p-groupes abéliens élémentaires, Proc. Durham Symposium 1985, Cambridge University Press 1987
  • Sur les espaces fonctionnels dont le source est le classifiant d'un p-group abélien élémentaire, Preprint 1990
  • avec Said Zarati, Sur les U-injectifs, Annales Scient. ENS, Bd.19, 1986, S.303, en ligne
  • avec Jean Barge, Suites de Sturm, indice de Maslov et périodicité de Bott, Birkhäuser 2008
  • Conférence à Djerba

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans-Werner Henn, Dieter Puppe: Algebraische Topologie. In: Gerd Fischer u.a. (Herausgeber): Ein Jahrhundert Mathematik 1890-1990 – Festschrift zum Jubiläum des DMV. Vieweg 1990.
  • Lionel Schwartz Unstable Modules over the Steenrod Algebra and Sullivan's Fixed Point Set Conjecture, University of Chicago Press (Chicago Lectures in Mathematics), 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Jean Lannes (Mathematiker) » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]