Jean Lannes (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Lannes (maréchal de Napoléon) et Lannes Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.
Jean Lannes
Description de cette image, également commentée ci-après
Hans-Werner Henn (à gauche) et Jean Lannes à Oberwolfach en 2009
Naissance
Pauligne (Drapeau de la France France)
Domaines topologie algébrique

Jean Lannes est un mathématicien français né le à Pauligne. Ses travaux portent sur la topologie algébrique, en particulier la théorie de l'homotopie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Lannes est un ancien élève du Lycée Louis-le-Grand à Paris et de l'Ecole Normale Supérieure (Paris) qu'il intègre comme major de promotion en 1966. Il est diplômé en 1975 de l'Université Paris-Sud (Paris XI) à Orsay. Il y enseigne par la suite ainsi qu'à l'Université Paris Diderot. En même temps (2009) il est Professeur à l'École polytechnique et Directeur du Centre de mathématiques Laurent-Schwartz (CMLS). Il est chercheur invité à l'Institute for Advanced Study à Princeton en 1979/80 et au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Travaux[modifier | modifier le code]

Certaines de ses recherches portent sur les invariants de nœuds de Viktor Vassiliev. Il a été invité comme conférencier au Congrès international des mathématiciens (ICM) de 1994 à Zürich, avec un exposé intitulé : Applications dont la source est un classifiant. Parmi ses doctorants figure Fabien Morel.

Publications[modifier | modifier le code]

  • avec Lionel Schwartz, À propos de conjectures de Serre et Sullivan, Inventiones Mathematicae, Bd.83, 1986, S.593–604, en ligne
  • Cohomology of groups and function spaces, Preprint 1986
  • Sur la cohomologie modulo p des p-groupes abéliens élémentaires, Proc. Durham Symposium 1985, Cambridge University Press 1987
  • Sur les espaces fonctionnels dont le source est le classifiant d'un p-group abélien élémentaire, Preprint 1990
  • avec Said Zarati, Sur les U-injectifs, Annales Scient. ENS, Bd.19, 1986, S.303, en ligne
  • avec Jean Barge, Suites de Sturm, indice de Maslov et périodicité de Bott, Birkhäuser 2008
  • Conférence à Djerba

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans-Werner Henn, Dieter Puppe: Algebraische Topologie. In: Gerd Fischer u.a. (Herausgeber): Ein Jahrhundert Mathematik 1890-1990 – Festschrift zum Jubiläum des DMV. Vieweg 1990.
  • Lionel Schwartz Unstable Modules over the Steenrod Algebra and Sullivan's Fixed Point Set Conjecture, University of Chicago Press (Chicago Lectures in Mathematics), 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Jean Lannes (Mathematiker) » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]