Jean Iliopoulos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Iliopoulos
Jean Iliopoulos (Ecole Normale Supérieure) - Philippe Binant Archives.jpg

Jean Iliopoulos, École Normale Supérieure, Paris, 2009.

Informations générales
Naissance
Nationalité
Activité
Membre de
Palmarès
Distinctions
prix Paul-Langevin ()
Prix Jean Ricard ()
Prix Sakurai ()
Prix Dirac (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Iliopoulos est un physicien grec né en 1940 à Kalamata[1].

Diplômé de l'École Polytechnique d'Athènes en 1962[2], il se spécialise dans la physique théorique des hautes énergies et la physique des particules. Il est l'un des pionniers de la supersymétrie (c.f. terme de Fayet-Iliopoulos)[2].

Il est l'un des fondateurs du Laboratoire de Physique Théorique de l'ENS (LPTENS), qu'il dirige de 1991 à 1995 et de 1998 à 2002[2]. Membre de l'Académie des sciences depuis 2002[2], il obtient en 2007 le Prix Dirac pour sa prédiction (avec Sheldon Glashow et Luciano Maiani) du quark charme[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean Iliopoulos » dans Élémentaire, numéro 6, page 10
  2. a, b, c, d et e Jean Iliopoulos, physicien des particules - Médaillé Dirac 2007, 8 aout 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]